Le roi Letsie III exhorte la population à suivre les règles sanitaires

Le roi Letsie III du Lesotho s’est adressé à la population ce dimanche 14 février, à travers un discours télévisé. Le souverain s’est montré inquiet par la propagation du coronavirus dans son pays, alors que le Lesotho arrivait à son terme de trois semaines de confinement. Il a particulièrement mis l’accent sur la nécessité de ne plus organiser de rassemblements lors des funérailles.

Le roi Letsie III s’est adressé à la nation lors d’un discours télévisé pour mettre en garde le pays et exhorter la population à suivre les règles sanitaires même lors de funérailles (Photo : Splash News.com/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le roi Letsie III reconnait les inégalités et la faiblesse du système de santé au Lesotho

Letsie III demande de respecter les règles lors des funérailles

Le discours prononcé par le roi Letsie III ce dimanche, se voulait être une mise en garde. « La principale préoccupation pour le moment est que nous devons nous protéger », a déclaré Letsie III, 57 ans. « Je sais qu’en tant que Basotho, nous protégeons nos traditions, en particulier chaque fois que nous enterrons nos proches ». Les funérailles sont un sujet sensible dans le pays, alors que la cérémonie de funérailles nationales de l’ancien Premier ministre, la semaine dernière, a fait polémique.

Ministres en fonction, princes, et autres officiels ont assisté à des funérailles nationales de Metsing Lekhanya la semaine dernière en pleine pandémie. La diffusion à la télévision de la cérémonie avait permis de découvrir qu’aucune des mesures sanitaires actuelles n’avaient été respectées. Depuis quelques semaines, les statistiques montrent qu’au Lesotho, les funérailles sont à l’origine de plusieurs foyers de contamination.

« Malheureusement, avec les conditions qui prévalent, nous devons changer notre façon de faire et respecter les règlements », exhorte le souverain. Le roi a rappelé que les recommandations avaient été formulées après que des études minutieuses ont prouvé que les funérailles étaient un vecteur de propagation extrêmement rapide de la covid-19.

Lire aussi : Le roi Letsie III a guidé son peuple à travers le Lesotho lors de la marche annuelle de Moshoeshoe

Des recommandations à suivre pour endiguer la propagation du virus

« J’implore donc tous les Basotho de respecter les recommandations. Nous croyons toujours et espérons que cette pandémie se terminera un jour et que ce jour-là, nous aurons la chance d’honorer ceux qui nous ont quittés pendant cette pandémie avec les cérémonies qui lui sont légitimes », a déclaré Sa Majesté.

Après avoir déclaré qu’il était de la responsabilité de chaque individu de lutter contre la pandémie et de veiller à endiguer la propagation du virus, le roi a également félicité le gouvernement pour avoir mis en place des mesures d’aides financières pour ceux qui ont perdu leur emploi à cause de la crise.

Le 14 janvier, le confinement de la population avait été imposé pendant deux semaines, puis prolongé d’une semaine. Avec près de 250 morts du coronavirus, pour une population totale de 2 millions d’habitants, ce pays enclavé dans l’Afrique du Sud connait une soudaine augmentation des cas d’infection. Les morts ont doublé en quelques jours seulement et le NACOSEC, le comité d’urgence covid-19 du pays, a indiqué qu’à ce rythme, toute la population sera contaminée en octobre 2021 si les Basothos ne se montraient pas plus prudents.

Source : Lesotho Times

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr