Le roi et la reine de Thaïlande à la cérémonie de la dynastie Chakri

Le roi Maha Vajiralongkorn est arrivé aux petites heures du lundi 6 avril, à Bangkok. Il était attendu toute la journée dans son pays, notamment pour participer aux célébrations de la Journée des Chakri, une journée nationale dédiée à honorer la mémoire de la dynastie Chakri. Il a été spécialement autorisé à rentrer au pays, alors qu’il vit son confinement dans l’hôtel bavarois qu’il occupe à longueur d’année avec son harem.

Maha Vajiralongkorn et Suthida de retour en Thaïlande pour le Jour des Chakri

Le roi de Thaïlande a pris l’avion avant-hier de Munich, où il vit pendant l’année, pour se rendre à Zurich, où son épouse l’attendait, elle qui vit en Suisse. Ensemble, ils ont voyagé toute la nuit, pour arriver juste à temps en Thaïlande, malgré l’interdiction à tous les vols commerciaux d’atterrir dans le pays. Le pays impose également une quarantaine à toute personne provenant de l’étranger. Malgré tout, le roi Maha Vajiralongkorn et la reine Suthida ont participé aux rituels habituels prévus pour honorer la dynastie Chakri. Ils ont allumé des bougies et déposé des présentoirs d’encens. Les deux filles du roi, la princesse Bajrakitiyabha Mahidol et la princesse Sirivannavari Nariratana étaient également présentes.

Le roi a profité de sa rare présence sur le territoire pour signer un arrêté royal concernant des nouvelles mesures de stockages des biens, afin d’éviter une pénurie, en période de coronavirus. Il était ensuite attendu au centre de crise, où il a distribué un respirateur et du matériel médical.

Lire aussi : Le roi de Thaïlande fait le point sur le coronavirus et offre du matériel médical

Le roi Maha Vajiralongkorn ne pouvait manquer le Jour des Chakri, célébré ce lundi 6 avril, qui met à l’honneur sa famille. Ce jour de fête, qui est un jour de congé national, célèbre la dynastie des Chakri, à laquelle appartient le Roi. C’est en 1782 que la dynastie Chakri fut fondée par Thong Duang, un général qui participa au coup d’État qui renversa le roi Taksin. Thong Duang fit exécuter l’héritier de Taksin, et se fit sacrer lui-même roi, sous le nom de règne de Rama 1e. Depuis lors, tous ses successeurs portent le nom de Rama. Il fut sacré Bouddha, à titre posthume.

La princesse Bajrakitiyabha Mahidol et la princesse Sirivannavari Nariratana étaient également présentes.

Source : Facebook/boraannaanma

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.