Le roi Philippe rompt le jeûne de Ramadan en partageant un iftar dans une famille de musulmans

Le roi Philippe a participé à un iftar ce jeudi soir, dans une famille musulmane de Ham, dans la province de Limbourg. Le roi des Belges avait déjà rompu le jeûne en 2017, partageant un repas avec une famille de Gand.

Lire aussi : Le roi Abdallah et la reine Rania partagent un iftar avec des jeunes orphelins

Le roi Philippe partage un iftar avec la famille Joukhadar dans le Limbourg

En 2017, le roi Philippe avait créé la surprise en se rendant dans une famille gantoise qui observait le jeûne de Ramadan. Cette année, le roi des Belges a renouvelé l’expérience en partageant un iftar à Ham. La famille Joukhadar a accueilli le roi chez elle, au coucher du soleil.

Le roi Philippe rompt le jeûne d’une famille musulmane à Ham (Photo : ABACAPRESS.COM)

Un peu avant 21 heures, l’iftar était servi dans la famille Joukhadar, en présence du roi Philippe. Les musulmans de Belgique et du monde entier entrent dans la dernière dizaine de jours du Ramadan. Il s’agit de la période où il est important de redoubler d’efforts.

Lire aussi : Le roi Philippe et la reine Mathilde visitent la Grande Mosquée de Mascate au sultanat d’Oman

Le roi des Belges s’instruit sur les traditions liées à la période de Ramadan

Le roi Philippe a appris que dans la nuit du 26 et 27 avril aura lieu le Laylat Al-Qadr, la Nuit du Destin, durant laquelle il est particulièrement important de se montrer généreux envers les plus vulnérables. L’Aïd Al Fitr, jour de la fin du Ramadan, aura lieu le 2 mai cette année.

Le roi Philippe goûte les spécialités prévues pour rompre le jeûne de Ramadan (Photo : ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le roi Mohammed VI du Maroc et son héritier partagent l’iftar avec le Premier ministre espagnol après un accord historique

Le roi Philippe a pu apprendre les différentes traditions liées à cette période de l’année particulière pour les musulmans, comme la rupture du jeûne de près de 18 heures, avec des dattes et du lait. Il a aussi pu déguster les différentes spécialités qui sont habituellement mises sur la table pendant l’iftar.

Pendant que le souverain en apprenait plus sur la discipline et la rigueur qu’impose le Ramadan, la mère de famille disposait les plats sur la table. La famille avait mis les petits plats dans les grands, en préparant ce repas depuis deux jours, a déclaré la famille à la presse néerlandophone.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr