Le roi Philippe achète des roses rouges au marché pour la reine Mathilde

Ce matin, le roi Philippe de Belgique était en visite au marché de Wavre, dans le Brabant wallon. Le roi des Belges a discuté avec différents commerçants, prenant le temps de s’arrêter à quelques stands. Arrivé devant l’étale d’un fleuriste ne se fournissant « que chez des producteurs belges », le roi Philippe s’est laissé tenter et a acheté un bouquet de roses pour son épouse.

Le roi Philippe fait des achats au marché et rencontre les cafetiers

À Wavre, le roi Philippe a bu un café avant de débuter sa matinée, entouré de représentants du secteur de la restauration. Il s’est installé en terrasse pour discuter avec des cafetiers et des restaurateurs. Le but de l’entretien était de connaître les difficultés rencontrées par les cafetiers durant la période de crise du coronavirus. Entre ceux qui ont cessé toute activité et ceux qui se sont adaptés en proposant la livraison, le roi Philippe s’est aussi intéressé aux mesures actuelles mises en place pour garantir la sécurité des clients.

(Photo : Palais Royal)

Lire aussi : Le roi Philippe rend visite aux commerçants bruxellois en vue de la réouverture du 11 mai

Le roi Philippe achète des roses rouges pour Mathilde

Après cet entretien, le roi Philippe s’est rendu au marché hebdomadaire de Wavre, qui a pu reprendre. Une fois de plus, le Roi s’est intéressé à l’impact de la crise sur leur métier. Après avoir acheté une gaufre, le roi Philippe a rencontré un boucher et un maraicher. Il a même acheté un poulet dans une rôtisserie mais c’est devant un fleuriste que le roi des Belges s’est le plus longuement arrêté, voulant également faire un cadeau à son épouse.

(Photo : Palais Royal)
(Photo : Palais Royal)
(Photo : Palais Royal)

« J’ai beaucoup pensé à vous », déclare le roi Philippe, en parlant des fleuristes. « Je me suis dit, “ça doit être terrible d’avoir des fleurs qui sont là et qui pourrissent.” » Le fleuriste a confirmé que cette crise avait été difficile, en particulier car Pâques, le 1e Mai et la fête des mères ont eu lieu durant la période de confinement, or il s’agit de trois dates importantes auxquelles on offre des fleurs. Interrogé par les caméras de la chaine belge RTL-TVI, Jean-Philippe Francis, le fleuriste qui a parlé au Roi a déclaré : « Ce sont des fleurs qui vont aller au Palais, c’est une fierté. On pourra marquer “Fournisseur de la Cour du Roi” », dit-il avec humour.

(Photo : Palais Royal)

Lire aussi : Philippe et Mathilde visitent les Musées des Beaux-Arts qui sont à nouveau ouverts après le confinement

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.