Le roi Philippe et la reine Mathilde accueillent le couple présidentiel autrichien pour leur première visite d’État depuis la pandémie

Ce lundi matin, le roi Philippe et la reine Mathilde ont accueilli le couple présidentiel autrichien au Palais royal de Bruxelles. Il s’agit de la première visite d’État organisée par la Belgique depuis le début de la pandémie mondiale de coronavirus. Un président autrichien n’avait plus effectué de visite d’État en Belgique depuis 1997.

Lire aussi : Le roi Philippe et la reine Mathilde effectueront prochainement une visite d’État en Grèce

La visite d’État du président autrichien Alexander Van der Bellen en Belgique

En 1970, le roi Baudouin et la reine Fabiola invitaient le président autrichien Franz Jonas à Bruxelles. L’année suivante, ce fut au tour des souverains belges d’effectuer leur visite d’État de retour, en Autriche. Les visites d’État sont des voyages diplomatiques très codifiés, ils sont organisés à la suite d’une ou plusieurs visites de courtoisie entre les chefs d’État des deux pays. Une fois une visite d’État effectuée dans un sens, une visite de retour est normalement programmée dans l’année ou les quelques années qui suivent.

Le roi Albert II et la reine Paola ont aussi effectué une visite d’État en Autriche, lors du mandat du président Thomas Klestil, en 1997. Il s’agit de la dernière visite d’État entre la Belgique et l’Autriche. Ce lundi 21 mars, le président Alexander Van der Bellen et son épouse Doris Schmidauer ont débuté leur visite d’État à Bruxelles.

Lors d’une visite d’État, quelques traditions diplomatiques n’échappent pas au programme, en commençant par l’accueil au palais royal ou au palais présidentiel par le chef d’État qui invite. Il y a aussi un banquet d’État organisé par le chef d’État hôte en soirée de la première journée de visite. Et enfin, souvent le dernier ou l’avant-dernier jour de la visite, a lieu une soirée surprise, organisée par les invités pour remercier leurs hôtes pour leur accueil.

La cérémonie d’accueil du président autrichien, avec les honneurs militaires, s’est déroulée sur la place des Palais, devant le Palais royal de Bruxelles (Photo : Abacapress)

Lire aussi : La reine Letizia porte le diadème Cartier de la reine Sofia pour le banquet d’État avec le président italien

Ce 21 mars, le président Alexander Van der Bellen et la première dame d’Autriche ont été accueillis devant le Palais royal, avec les honneurs militaires habituels. Le couple présidentiel autrichien a ensuite été reçu en audience par le roi Philippe et la reine Mathilde. Dans la journée, le président a notamment rencontré le premier ministre belge. Pendant ce temps, la reine Mathilde a emmené la Première dame d’Autriche à la Chapelle musicale Reine Elisabeth à Waterloo.

Le roi Philippe, le président Alexander Van der Bellen, Doris Schmidauer et la reine Mathilde au Palais royal (Photo : Abacapress)

En soirée, c’est au château de Laeken que le président autrichien retrouvera le roi Philippe et la reine Mathilde, pour le traditionnel banquet d’État. Au banquet d’État, certains membres de la famille royale peuvent être présents et il est de tradition que les femmes portent un diadème. Durant ce séjour en Belgique, le président autrichien visitera le centre de recherche VEG-i-TEC ou encore le musée Hergé.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr