Le roi Philippe rencontre le président italien au palais du Quirinal à la place de sa visite d’État

Le roi Philippe a effectué une courte visite officielle à Rome ce mercredi 1e décembre, donnant suite à l’invitation du président italien Sergio Mattarella. La visite remplace une visite d’État de plusieurs jours qui a été annulée à deux reprises.

Lire aussi : La reine Letizia porte le diadème Cartier de la reine Sofia pour le banquet d’État avec le président italien

Rencontre le président italien, le Premier ministre et le maire de Rome

Le roi Philippe et la reine Mathilde devaient effectuer une visite d’État du 23 au 25 mars 2020, en Italie. La visite d’État avait été annulée suite au début des mesures sanitaires mises en place partout en Europe. L’Italie était l’un des premiers pays européens sévèrement touchés par le coronavirus. «La Belgique et l’Italie s’accorderont dès que possible sur de nouvelles dates, afin de permettre que cette visite confirmant les excellentes relations entre nos deux pays se déroule dans des circonstances idéales», expliquaient à l’époque le Palais royal.

Le roi Philippe arrive au palais du Quirinal (Photo : ABACAPRESS)

Après plusieurs vagues de contamination et plusieurs confinements, la visite d’État avait finalement été annoncée du 1e au 3 décembre 2021. Quelques jours avant le début de la visite, suite à une augmentation soudaine des cas de contamination, la visite d’État a de nouveau été annulée. On ne parle plus à présent de son report.

Le roi Philippe a donc décidé de tout de même honorer son invitation, en se rendant sans la reine Mathilde à Rome pour y rencontrer le président. Un aller-retour la même journée a eu lieu. Ce 1e décembre, le roi Philippe a été reçu au palais du Quirinal par le président Sergio Mattarella. Lors de cette rencontre bilatérale, «les enjeux européens et les conséquences de la pandémie ont été mis sur la table», explique la RAI.

Lire aussi : Le roi Felipe et la reine Letizia arrivent en Suède et débutent leur visite d’État

Après son déjeuner avec le président italien, le roi Philippe a rencontré le premier ministre italien, Mario Draghui, au palais Chigi. Enfin, une troisième rencontre a eu lieu avec le maire de Rome, Roberto Gualtieri. La famille royale belge entretient des liens étroits avec l’Italie. Le roi Philippe, qui est le premier roi des Belges avec des origines belges, a également des origines italiennes. C’est par sa mère, la reine Paola, née princesse Paola Ruffo di Calabria, que le roi Philippe a à la fois des origines belge et italienne.

YouTube video

Marie-José, la tante du roi Albert II, grande-tante du roi Philippe, a épousé en 1930 le futur roi Humbert II d’Italie, dans la chapelle du palais du Quirinal. Marie-José fut la dernière reine d’Italie. Le roi Philippe est donc cousin avec le prétendant au trône d’Italie, le prince Victor-Emmanuel de Savoie. Lors de cette visite d’une journée, le roi Philippe était accompagné du ministre des Finances Vincent Van Peteghem. La visite s’est clôturée par une rencontre avec le personnel de l’ambassade de Belgique à Rome. 

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr