Les souverains luxembourgeois à la cérémonie de lancement d’Esch2022 : Esch-sur-Alzette devient capitale européenne de la culture

Le grand-duc Henri et la grande-duchesse Maria Teresa de Luxembourg ont assisté ce week-end à la cérémonie de lancement d’Esch2022. Esch2022 est le nom donné à la reconnaissance de la ville d’Esch-sur-Alzette en tant que capitale européenne de la culture en 2022. De nombreuses personnalités politiques et culturelles luxembourgeoises ont assisté à cette soirée festive.

Lire aussi : La réaction de la grande-duchesse Maria Teresa après la rupture des fiançailles de son fils Louis

Esch-sur-Alzette lance son année de capitale européenne de la culture

Esch-sur-Alzette, 36 000 habitants, est la deuxième plus grande ville du grand-duché de Luxembourg, située à la frontière française, au sud du pays. La ville a été choisie par la Commission européenne pour devenir la capitale européenne de la culture en 2022. Cette année, la ville partage ce privilège avec deux autres villes. Il s’agit de Kaunas, en Lituanie, et Novi Sad, en Serbie. Les deux villes sont également les deuxièmes plus grandes villes de leur pays.

Les souverains luxembourgeois à Esch-sur-Alzette pour lancer le projet Esch2022 (Photo : Maison du Grand-Duc / Marion Dessard)
(Photo : Maison du Grand-Duc / Marion Dessard)

Le grand-duc Henri et la grande-duchesse Maria Teresa étaient conviés à la cérémonie de lancement d’Esch2022, ce samedi 26 février 2022. Ils étaient entourés du Premier ministre Xavier Bettel et du président de la Chambre des députés, Fernand Etgen. Jean-Claude Juncker, ancien président de la Commission européenne, ou encore le ministre de la Culture et le bourgmestre d’Esch-sur-Alzette étaient également présents.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Marion Dessard)

Lire aussi : Les fiançailles de Maria Teresa et Henri de Luxembourg : 40 ans de mariage

En tout, ce sont 10 communes de la région qui sont impliquées dans le projet Esch2022, y compris des communes françaises frontalières. Cent soixante projets sont développés autour de l’initiative et plus de 2000 événements seront organisés tout au long de l’année sous le label Esch2022.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Marion Dessard)

« Pour cette célébration de la culture, Leurs Altesses Royales se sont immergés dans un univers festif et créatif, le centre-ville d’Esch ayant été transformé en centre de contrôle de mission spatiale et le quartier universitaire d’Esch-Belval en aire de lancement de fusée virtuelle », explique la Cour grand-ducale à l’issue de cette soirée. Le chef d’État luxembourgeois et son épouse « ont salué tant l’implication des bénévoles que l’engagement des organisateurs, qui ont veillé à ce que l’événement reste le plus écologique possible en appliquant au mieux la charte de développement durable adoptée ».

(Photo : Maison du Grand-Duc / Marion Dessard)

La grande-duchesse de Luxembourg a accepté d’accorder son haut patronage à Esch2022. Elle rappelait il y a quelques semaines que « le Luxembourg est un pays d’intégration qui vit au mélange du rythme des cultures ». Maria Teresa avait aussi indiqué que le projet « impliquait la population dans le but d’un meilleur vivre-ensemble » et elle avait salué l’« engagement exemplaire » des organisateurs et des bénévoles, malgré la crise sanitaire qui a compliqué la mise en place du projet.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Marion Dessard)

Le projet des capitales européennes de la culture, chapeauté par la Commission européenne, a été lancé en 1985 par l’impulsion des ministres de la Culture de l’époque, la Grecque Melina Mercouri et le Français Jack Lang.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr