Le sultan de Brunei exhorte à réciter le Coran pendant cette lutte contre le coronavirus

Le sultan de Brunei a fait une déclaration public pour demander à la nation de réciter le Coran chez lui, décrivant cette action comme capitale et une véritable source pour le salut du monde, alors que la pandémie mondiale du coronavirus frappe également le Sultanat. Le Brunei est un petit pays du sud-est de l’Asie, qui partage l’île de Bornéo avec l’Indonésie et la Malaisie. Pour une population d’environ 450 000 habitants, on compte officiellement 140 cas de contamination au covid-19 et 1 mort.

Le sultan de Brunei a prononcé un discours à l’occasion du 17e jour du Ramadan, qui concerne la révélation coranique (Photo : Infofoto)

Lire aussi : Le sultan de Brunei invité au spectacle du bicentenaire de Singapour

Pour la journée de la révélation coranique, Hassanal Bolkiah rappelle la nécessite d’apprendre le Coran en ces temps sombres

Plusieurs pays musulmans ont fêté Nuzul Al-Quran, il y a deux jours, une fête qui est fériée, notamment en Malaisie ou à Brunei. Pour ce jour qui commémore la révélation coranique, le monarque de Brunei a présenté la récitation du Coran comme étant un élément capital durant cette lutte contre le coronavirus. « Il ne fait aucun doute que le 17e jour du Ramadan est un événement capital à ne pas négliger, car c’est à ce moment-là que le monde a commencé à recevoir l’illumination du Coran, comme un salut pour tous. »

Lire aussi : Le sultan du Brunei exige la lapidation à mort pour les homosexuels

« Avant cela, le monde était dans l’obscurité. L’humanité vivait dans le chaos sans lois
et règlements. Mais avec la révélation du Coran, les ténèbres se sont estompées et la justice a commencé à s’imposer pour éliminer les rituels pervers, comme enterrer des nourrissons vivants. Tel est le mérite du Coran en tant que lumière universelle en contribuant à la croissance des civilisations. »

Le sultan Hassanal Bolkiah a continué : « Nous, à Brunei, nous n’abandonnerons jamais le Coran comme source de grâce et de bénédictions dans la vie. Les foyers devraient être animés par des récitations du Coran, tandis que les établissements scolaires sont tenus d’améliorer davantage l’enseignement du Coran. Nous ne souhaitons pas qu’une génération soit laissée pour compte dans l’alphabétisation.

Accrochons-nous systématiquement aux prières et récitons le Coran, non seulement pour contenir l’épidémie, mais aussi pour que le sultanat de Brunei reçoive plus de bénédictions de paix, de stabilité et de prospérité. Prions également pour ceux qui sont encore sous traitement pour le coronavirus et pour leur prompt rétablissement, afin qu’ils puissent retrouver leur famille en toute sécurité. »

Lire aussi : Mateen Bolkiah de Brunei : le prince aux abdos d’acier

Source : Borneo Bulletin

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.