Un tableau du prince Bernhard vendu aux enchères 23 600 euros

L’époux de la reine Juliana des Pays-Bas est décédé en 2004. Le prince Bernhard avait pour passion la peinture et il a laissé derrière lui une grande collection d’œuvres réalisées jusqu’à sa mort,. Ce lundi 22 février 2021, un paysage africain de nuit a été mis aux enchères, atteignant les 23 000 euros, un montant inespéré.

L’huile sur toile du prince consort Bernhard des Pays-Bas a été vendu 23 575 euros aux enchères (Photo : PPE/DDP/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Les bijoux de deuil de la reine Victoria mis en vente par les héritiers de Lady Mountbatten

Un tableau peint par le grand-père du roi Willem-Alexander

La maison de ventes aux enchères en ligne Kunstveiling démarrait son offre d’ouverture à 4000 euros et pensait en obtenir environ 6000 euros. C’est à 23 575 euros que le tableau du prince Bernhard de Lippe-Biesterfeld est parti. Il s’agit d’un paysage africain de nuit, peint en 1977. Le tableau a pour particularité ce ciel bleu et orange, qui éclaire à contrejour une rangée d’arbres.

« Nous sommes donc très satisfaits du montant », a déclaré Judith Konz, directrice commerciale du site, comme le rapporte AD. Il ne s’agit pas d’un record absolu pour un tableau du père de l’ancienne reine Beatrix. En 2001, l’un de ses tableaux est parti à 100 000 florins, ce qui représente plus de 45 000 euros. Mais il s’agissait d’un tableau mis en vente dans le cadre d’une vente de charité pour aider la recherche contre le cancer. Les acheteurs ont donc tendance à gonfler les prix, les bénéfices étant reversés à une association.

Lire aussi : Ingahild Grathmer : Des aquarelles de la reine Margrethe II vendues sous son pseudonyme

Le site de la maison de ventes explique que le prince consort Bernhard a commencé à peindre dans les années 40. « À l’époque, sa belle-mère, la reine Wilhelmine – qui elle-même a beaucoup peint – lui a offert du matériel d’art en cadeau. Jusqu’à sa mort en 2004, il aimait en faire. Les paysages, en particulier, étaient un sujet de prédilection pour le prince. Il a souvent donné ses œuvres à des amis ou en a fait don à des œuvres caritatives. »

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr