Tatiana Blatnik soutient la reconstruction de la Grèce au gala de l’Hellenic Initiative

Tatiana Blatnik a participé au gala de l’association The Hellenic Initiative (THI) dont elle est en l’ambassadrice internationale. Cette année, le gala caritatif n’a pu être organisé à New York, à cause de la crise sanitaire. La princesse Tatiana avait enregistré un message qui a été retransmis en ligne, comme le reste de la cérémonie.

Lire aussi : Tatiana de Grèce se confie sur son ancien combat contre elle-même

Un gala virtuel pour THI cette année

Le gala de la fondation The Hellenic Initiative, organisé chaque année afin de récolter des fonds, se tenait virtuellement cette année. Le prix d’entrée pour assister à la cérémonie en ligne était de 250 $ le ticket, à 100 000 $ pour 20 tickets. Ce « ticket présidentiel » permet également de voir son nom figurer dans la liste des généreux donateurs.

Durant ce gala, différentes personnalités d’origine grecque ou ayant un lien fort avec la Grèce ont participé. Bien que le gala n’avait pas le prestige habituel, cette version virtuelle a permis à toute la diaspora grecque d’y assister sans devoir se déplacer. Il s’agissait aussi d’une facilité pour les intervenants, qui ont pu être plus nombreux, sans devoir s’accommoder d’une date commune ni de se rendre à New York, plusieurs messages ayant été enregistrés à l’avance.

Discours de la princesse Tatiana de Grèce et de Danemark (Photo : capture Instagram/tatianablatnik)

Lire aussi : La leçon de tolérance de la princesse Tatiana de Grèce suite à la mort de George Floyd

Tatiana de Grèce participe virtuellement au gala

La princesse Tatiana de Grèce et de Danemark, devenue la belle-fille du roi Constantin II à son mariage avec le prince Nikolaos, en 2010, a participé à ce gala. Tatiana avait enregistré un message depuis le hall du musée Benaki, le musée d’art et d’histoire de la Grèce, situé à Athènes. « J’ai pour habitude de dire que la seule constance dans la vie, est le changement. Et Socrate a dit que le secret du changement, c’est de concentrer toute votre énergie non pas à lutter contre le passé, mais à construire l’avenir », explique la belle-sœur du diadoque Paul, dans son discours.

(Photo : capture Instagram/tatianablatnik)

« The Hellenic Initiative est une constante. Un soutien constant à la Grèce et aux Grecs. Moi-même je ne suis pas grecque de naissance », explique Tatiana Blatnik, née au Venezuela, éduquée en Suisse, d’origine germano-slovène. « Mais je suis tombée amoureuse de ce pays, de ses habitants, sa culture, sa nourriture ». Après avoir vécu à Londres, Tatiana et son époux ont décidé de déménager en Grèce, et ils vivent à Athènes depuis quelques années. « Je vous supplie de nous aider à construire, à reconstruire des communautés plus résiliantes et plus saines ».

Lire aussi : Fiançailles de Philippos de Grèce et Nina Flohr : nouveau mariage prévu dans la famille royale

« THI est une organisation de secours en cas de crise et la Grèce est en crise. Après avoir souffert pendant tant d’années lors de la catastrophe financière, le COVID est arrivé à un moment particulièrement cruel, au milieu de la reprise économique du pays », explique Peter Poulos, directeur exécutif de The Hellenic Initiative à Greek City Times. Grâce à un effort redoublé de la part de l’association et du soutien de toute la diaspora grecque « les résultats ont été remarquables. À tel point que nos subventions de cette année seront importantes ». Le directeur de la fondation indique espérer que la soirée de gala rapporte 1,5 million de dollars.

Sources : Greek City Times, THI et Tatiana Blatnik

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr