Tessy Antony-de Nassau lance son propre site internet pour suivre ses projets

C’est toujours avec plaisir que nous vous partageons les activités de Tessy Antony-de Nassau car son actualité est bien chargée. La maman des princes Noah et Gabriel, ex-épouse du prince Louis de Luxembourg, vient de lancer son propre site internet, une plateforme qui permet d’être tenus au courant de ses multiples projets en cours et futurs. D’ailleurs, on y apprend qu’en plus de ses nombreux projets humanitaires, Tessy Antony-de Nassau va lancer sa marque de vêtements durables en poils de yak.

Un nouveau site pour l’ancienne princesse de Luxembourg

Tessy Antony-de Nassau parcourt le monde pour défendre ses projets, notamment en tant qu’ambassadrice d’UNAIDS, qui défend les droits des femmes et des adolescentes. Mais aussi en tant que co-fondatrice de Professors Without Borders, une ONG qui promeut et soutient l’éducation partout dans le monde, en particulier dans les zones plus défavorisées. En parallèle, l’ancienne princesse de Luxembourg mène ses affaires en consulting, toujours dans le milieu de l’éducation, via sa société Finding Butterflies.

Tessy Antony-de Nassau va lancée une série de podcasts et une ligne de vêtements en laine de yak

Elle en parlait depuis des semaines et tenait ses abonnés en haleine sur ses réseaux sociaux, son nouveau site internet vient d’être lancé. Sur Tessydenassau.com, il est possible de suivre les différents projets que mène Tessy. La jeune philanthrope, qui a reçu un diplôme de docteur honoris causa à Paris, nous apprend notamment qu’elle va bientôt se lancer dans la production de podcasts. Elle diffusera une série d’entretiens appelée Friends Through Tessy’s Lens, des entretiens qu’elle aura enregistrés sous forme d’interviews avec des personnes qui l’ont inspirée. Mais aussi, plus surprenant, elle nous apprend qu’elle va lancer sa collection de vêtements durables avec son associée Milli Maier. Sa marque s’appellera Human Highness et il s’agira d’une collection de vêtements en laine de yak. Le processus de fabrication des vêtements est bien évidemment éthique et durable, avec un message positif et féministe à la clé.  

No Comments Yet

Leave a Reply