Le troisième fils du dernier roi d’Afghanistan est décédé

L’un des petits-fils du dernier roi d’Afghanistan a annoncé le décès de son père. Le prince Mohammed Nader Zahir est décédé à Rome, quelques semaines après sa sœur aînée. Quatre des huit enfants du roi Mohammed Zahir Shah sont encore en vie.

Lire aussi : Les héritiers du dernier roi d’Afghanistan et la famille royale afghane

Le prince Mohammed Nader Zahir est décédé à 80 ans

Le prince Mustafa Zahir Khan a annoncé sur sa page Facebook la mort de son père, le prince Mohammad Nader Zahir, troisième fils du dernier d’Afghanistan. Le prince Mohammed Nader Zahir est né le 21 mai 1941. Il est décédé dans sa 80e année. Marié en 1964 à Lailuma Begum, ils ont eu deux enfants : le prince Mustafa Zahir Khan et le prince Muhammad Daud Jan.

Lire aussi : La princesse Soraya Malek d’Afghanistan : «Le plus grand malheur pour une femme est d’être née en Afghanistan»

Le prince Mohammed Nader était le troisième fils et le cinquième enfant du roi Mohammed Zahir Shah et de la reine Homeira. Le couple a eu six fils et deux filles. En décembre 2021, la princesse Mariam Naim est décédée à 85 ans. Dans la fratrie, il reste encore trois frères et une sœur. L’aînée de la fratrie, princesse Bilqis Begum aura 90 ans dans quelques jours.

Le prince héritier Ahmad Shah Khan, déjà héritier du trône à l’époque de la monarchie, est encore en vie, âgé aujourd’hui de 87 ans. Il est l’actuel chef de la famille royale d’Afghanistan et le chef de la dynastie Barakzai. Il a deux fils qui sont 1e et 2e dans l’ordre de succession. Aucun de ses deux fils, âgés de 60 et 53 ans n’ont de descendant mâle. Le prince Mohammed Nader Zahir était donc 3e dans l’ordre de succession. Depuis sa mort, ses deux fils sont 3e et 4e dans l’ordre de succession.

Arbre généalogique de la famille royale et ordre de succession à l’ancien trône d’Afghanistan (Image : Histoires Royales)

Lire aussi : Quel avenir pour le palais de Darulaman de Kaboul ?

Le roi Mohammed Zaher Shah est décédé à 92 ans en 2007. Il a régné pendant près de 40 ans sur l’Afghanistan, succédant à son père, assassiné en 1933. Il a été renversé en 1973 par son cousin et ancien Premier ministre, profitant d’un séjour du roi en Italie pour s’emparer du pouvoir. Le roi n’a pas montré de résistance et a accepté son exil. La fin du règne de Mohammad Zaher Shah signe la fin de la monarchie en Afghanistan. Entre 1973 et 1992, plusieurs présidents se succèdent en Afghanistan, jusqu’à l’arrivée au pouvoir du premier président de l’État islamique d’Afghanistan. Le président Rabbani est chassé par les talibans en 1996.

Le mausolée du roi Mohammad Zaher Shah sur la colline de Maranjan (Photo : Wikimedia Commons)

La famille royale afghane avait pu rentrer dans son pays après avoir participé à la chute des Talibans en 2001. L’ancien roi Mohammad Zaher Shah, toujours très influent et respecté est rentré en Afghanistan mais il a préféré ne pas retrouver son trône. On lui a alors accordé un titre honorifique de Père de la Nation. En 2004, il a présidé la Loya Jirga (l’assemblée traditionnelle de notables) qui élira Hamid Karzai comme président. L’ancien roi a également bénéficié d’une rente de l’État et a pu occuper un palais mis à sa disposition. Il est mort à Kaboul le 23 juillet 2007. Il a eu droit à des funérailles nationales.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr