Victor-Emmanuel de Savoie prend en exemple la reine Marie-José dans son bilan 2020

Le prince Victor-Emmanuel de Savoie, prétendant au trône d’Italie, a adressé ses vœux de fin d’année aux Italiens, comme il le fait traditionnellement. C’est à travers une tribune publiée dans Il Giornale que le fils du roi Humbert II porte un regard sur l’année écoulée, vantant les mérites de l’armée et rendant hommage à la résilience de sa mère, la reine Marie-José.

Le prince Victor-Emmanuel, prince de Naples et son fils, le prince Emmanuel-Philibert, prince de Venis (Photo : Marco Piovanotto/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Les vœux du prince Victor-Emmanuel de Savoie pour l’Italie en 2020

Retour sur l’année 2020 avec le prince de Naples

« L’année écoulée restera gravée de manière indéfectible dans nos esprits et nos cœurs », a écrit le prince Victor-Emmanuel de Savoie, prince de Naples, duc de Savoie. L’actuel prétendant au trône d’Italie revient sur cette année 2020 particulière dans une tribune publiée dans Il Giornale. « La pandémie, qui a frappé comme un cyclone notre patrie et le monde entier, a bouleversé nos vies, frappé nos proches avec une froideur impitoyable, nous a confinés chez nous et a eu un effet de tsunami sur l’économie, anéantissant en quelques jours la sécurité d’un monde globalisé qui se sentait invincible ».

Néanmoins, le prince de 83 ans, père du prince Emmanuel-Philibert et beau-père de Clotilde Courau, se veut positif. « Jusqu’à présent, nous avons affronté cette adversité avec un esprit patriotique, regardant finalement au-delà des factions et des intérêts partisans. » Victor-Emmanuel se réjouit que « beaucoup d’Italiens ont peut-être redécouvert le sens de la patrie, la valeur des institutions et de la solidarité civique dans un pays qui n’a certainement pas besoin de se référer aux modèles internationaux, car de ses racines il sait puiser l’énergie nécessaire pour continuer à marcher sur le chemin de l’histoire. »

Le prince de Naples a ensuite remercié l’ensemble des professionnels du secteur de la santé mais aussi tous les autres professionnels qui ont continué de travailler pendant la crise. Il a également rappelé que la Maison royale de Savoie avait aussi apporté sa contribution à travers les œuvres de bienfaisance des ordres dynastiques. Mais c’est surtout aux forces armées, et en particulier aux carabiniers que le prince Victor-Emmanuel accorde deux paragraphes.

Lire aussi : La reine Marie-José traitait les nazis de porcs et Mussolini de bouffon

La résilience et le sourire de la reine Marie-José

Enfin, le grand-père de la princesse Vittoria et de la princesse Luisa de Savoie termine son message en prenant la résilience de sa mère, la reine Marie-José pour exemple. Il rappelle que « dans quelques semaines, le 27 janvier prochain, ce sera le 20e anniversaire de la mort de ma mère, la reine Marie-José. Ces derniers mois, j’ai souvent pensé à elle et à son courage face à toutes les difficultés de la vie, également grâce à un volume récemment publié concernant la Croix-Rouge italienne et dédié à son travail d’infirmière bénévole. »

La reine Marie-José, épouse du dernier roi d’Italie, est née princesse de Belgique, sœur du roi Léopold III. « On parle beaucoup de “résilience” : ici, je pense qu’une grande partie de la vie de ma mère, surtout pendant la Seconde Guerre mondiale, a été vécue sous le signe de cette vertu. Surtout, Marie José a su me faire comprendre l’importance d’un sourire qui, à côté de l’ironie, est toujours la meilleure antidote pour faire face aux revers quotidiens, petits et grands. » Il conclut son message en souhaitant une bonne année 2021 à tous les Italiens, que cette année « puisse redonner à nous tous et à nos proches ce sourire que la pandémie a éteint quelques instants ».

Lire aussi : Donald Trump récompense le prince Emmanuel-Philibert de Savoie

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr