Quand la princesse Anne ne veut pas saluer Donald Trump et se fait rappeler à l’ordre par la reine Elizabeth (VIDEO)

Hier, les chefs d’État et les chefs de gouvernement étaient invités à Buckingham Palace, où la reine Elizabeth et une partie de sa famille étaient présents pour les accueillir. Avant d’entamer le sommet de l’OTAN à Londres, ce mercredi, la reine Elizabeth II avait organisé une petite rencontre protocolaire pour saluer un à un les différents présidents et Premiers ministres. Le plus attendu de tous était bien évidemment Donald Trump, qui est venu accompagné de son épouse Melania. Depuis hier, un petit extrait vidéo posté sur Twitter fait le buzz. On y voit la princesse Anne, fille de la reine Elizabeth, qui fait exprès de tarder pour ne pas devoir serrer la main de Donald Trump.

Lire aussi : Donald Trump et Melania rencontrent la reine Elizabeth, Charles, Kate et Camilla

La princesse Anne, Emmanuel Macron et Justin Trudeau parlaient dans le dos de Trump…

Le journaliste Edward Hardy était présent hier au milieu des chefs d’État pour couvrir l’événement à Buckingham. Avec son téléphone, il a filmé un petit groupe composé d’Emmanuel Macron, du Premier ministre néerlandais Mark Rutte, de Boris Johnson, de Justin Trudeau et de la princesse Anne. Les paroles de certains sont audibles et on entend clairement que Justin Trudeau se moque de Donald Trump. Apparemment, le petit groupe lui reproche d’avoir parlé pendant 40 minutes pendant la conférence de presse. Quelques minutes plus tard, le petit groupe qui parle toujours dans le dos du président américain, fait l’objet d’un autre enregistrement vidéo.

La princesse Anne a été filmée en train de faire exprès de trainer pour ne pas saluer Trump

Cette fois-ci, on y voit la reine Elizabeth qui se tient en ligne avec son fils, le prince Charles et Camilla. Ils font face à Melania et Donald Trump, qu’ils saluent chaleureusement. Mais une personne manque à l’appel. La princesse Anne est toujours en grande discussion, en train de se moquer de Trump, juste à côté. Voyant que la princesse royale est à côté mais ne daigne pas venir, la reine lui fait signe de se joindre à eux. Le geste que fait la princesse Anne en retour a beaucoup fait parler sur Twitter, celui-ci signifiant clairement qu’elle n’avait pas envie de saluer Donald Trump. Que pense-t-elle réellement du président américain ? C’est la question que tout le monde se pose sur les réseaux sociaux.

Même les moins monarchistes ont indiqué que ce geste de bravoure de la princesse Anne leur avait redonné foi en la famille royale. On peut lire par exemple sur Twitter : « La princesse Anne a réussi à sauver à elle toute seule l’abolition de la famille royale ». Une autre personne écrit : « Je n’ai jamais été royaliste mais soudain je suis devenu fan de la princesse Anne ».

No Comments Yet

Leave a Reply