Le wagon royal de la reine Margrethe II de Danemark

Au Danemark, le souverain peut se déplacer dans le pays en utilisant les voies ferrées qui le traversent. La reine Margrethe II, comme ses prédécesseurs voyagent alors dans des wagons royaux qui leur sont réservés. À l’occasion d’un voyage de la reine Margrethe II avec sa sœur, la princesse Benedikte, nous vous proposons de découvrir l’un de ces wagons.

La reine Margrethe II et sa sœur, la princesse Benedikte, voyagent à bord du Salon royal, un wagon spécialement utilisé pour la famille royale (Photo : Kongehuset)

Lire aussi : Pourquoi dit-on la « reine de Danemark » ?

Margrethe II voyage dans le Salon royal

Environ 240 kilomètres séparent Copenhague de Kolding. Il faut traverser deux fois l’eau et le trajet dure 2 heures et demi. Pour la reine Margrethe II et sa sœur, qui partaient inaugurer une exposition à Kolding, c’était hier l’occasion idéale d’effectuer ce trajet en train, une voie ferrée permettant la liaison entre les deux villes.

Des objets d’art et de design danois ont été choisis pour décorer ce wagon peint dans un ton de brun choisi par la reine. Les murs sont recouverts de plaque de bois de cerisier (Photo : Kongehuset)

Contrairement à Elizabeth II qui possède un train royal, la reine Margrethe II possède un wagon royal, qu’on ajoute parmi les autres wagons de passagers. Le wagon appelé le Salon royal est celui qu’utilise actuellement la reine lors de ses déplacements. Elle l’a reçu en cadeau de la DSB, la société de chemins de fer danoise, à l’occasion de ses 60 ans.

Ce salon a été aménagé dans les goûts de la Reine. Les murs sont peints dans une teinte de marron qu’affectionne la souveraine. Les murs sont plaqués d’un bois de cerisier et des tableaux d’artistes danois sont accrochés aux murs.

Le wagon de la Reine, commandé en 2000 et livré en 2001, mesure 26,4 mètres de long et pèse 50 tonnes. Un système électrique particulier est mis au point afin que la voiture puisse fonctionner sur n’importe quel système ferroviaire d’Europe. Il peut même emprunter les lignes à grande vitesse, pouvant aller jusqu’à 200 km/heure.

Lire aussi : Léopold 1e inaugure la première ligne de chemin de fer

Les wagons royaux danois

Avant le Salon royal, quatre autres voitures ont été utilisées par les souverains, nous apprend le Palais Royal. C’est en 1854 que le roi Frédéric VII a eu son premier wagon, alors que le chemin de fer était seulement en cours de développement dans le pays. Le véhicule s’appelait le Wagon Schleswig du Roi et a été utilisé jusqu’en 1900. En même temps, un deuxième wagon a été construit en 1871, celui-ci permettant au roi Christian IX de voyager en Seeland. Les premières lignes de chemin de fer n’étant jusqu’alors que dans la partie continentale, le Jutland.

En 1900, un nouveau wagon de 17 mètres, le plus long du pays, vient remplacer le premier. Il deviendra l’un des moyens de transport préféré du roi. Enfin en 1937, le wagon de bois est remplacé par une structure en métal. Ce wagon a été inauguré le jour de l’anniversaire du roi Christian X. Il était construit pour permettre au roi de se rendre jusqu’à sa résidence sur la Côte d’Azur. Le train restera en service jusque dans les années 80.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr