Willy et Harold : les surnoms du prince William et du prince Harry rappellent un affrontement qui a marqué l’histoire de l’Angleterre

Le livre autobiographique du prince Harry, intitulé Spare, permet de découvrir les surnoms utilisés par William et son frère cadet pour se désigner mutuellement. Alors que William est appelé Willy par Harry, le duc de Sussex serait appelé Harold par le prince de Galles. Ces surnoms rappellent un passage crucial de l’histoire anglaise et la bataille entre deux autres « William » et « Harold ».

Lire aussi : Le prince Harry ne sait pas s’il assistera au couronnement de son père

Pourquoi le prince William appelle-t-il son frère Harold ?

Le livre Spare (intitulé Le Suppléant en français) sortira le 10 janvier 2023 dans le monde entier, directement disponible en 16 langues. L’éditeur britannique de l’autobiographie du prince Harry promet des révélations, bien que l’on ne sache pas exactement ce que le prince dénoncera dans son livre. Les dernières rumeurs à ce sujet indiquent que le duc de Sussex épargnera son père, le roi Charles III, alors qu’il réglera ses comptes avec son frère aîné, le prince William.

Dans son livre “Spare”, le prince Harry raconte une violente altercation qu’il aurait eue avec son frère en 2019 (Photo : Justin Ng/Avalon/ABACAPRESS.COM)

The Guardian est parvenu à se procurer un exemplaire du livre, alors qu’aucune information n’avait fuité jusqu’ici. Le quotidien a publié un passage du livre, citant une scène décrite en détail par le prince Harry. Il s’agit d’une altercation violente qui se serait déroulée à l’ancien domicile du prince Harry et de Meghan Markle, au Nottingham Cottage, en 2019.

Selon le prince Harry, William aurait décrit Meghan comme « difficile », « grossière » et « abrasive ». Alors que la tension montait entre les deux frères, Harry aurait emmené William dans la cuisine pour lui proposer un verre d’eau dans le but de le calmer. « Willy, je ne peux pas te parler quand tu es comme ça », aurait dit Harry à William. Le prince de Galles, encore simple duc de Cambridge à l’époque, en serait venu aux mains et aurait jeté le prince Harry au sol. Le duc de Sussex serait tombé sur la gamelle du chien qui se serait brisée et les morceaux l’auraient blessé.

Après la dispute, le prince William aurait demandé à son frère, qu’il surnomme Harold, de ne pas en parler à son épouse. « Tu n’as pas besoin d’en parler à Meg », aurait dit William. Ce à quoi Harry a répondu : « Tu veux dire, que tu m’as attaqué ? ». William aurait rétorqué : « Je ne t’ai pas attaqué, Harold ».

On apprend que le prince William utilise le surnom Harold pour s’adresser au prince Harry (Photo : Mok Yui/PA Wire/ABACAPRESS)

Lire aussi : Le prince Harry démarre sa promo fracassante pour la sortie de son livre : « J’aimerais retrouver mon père et mon frère »

Y-a-t-il une référence à la bataille de Hastings ?

Le simple extrait ne permet pas de savoir si le prince William a pour habitude de surnommer son frère Harold ni de connaître l’origine de ce surnom. Pour rappel, Harry est déjà un surnom. Son véritable prénom est Henry. On peut y voir un écho à une bataille historique du 11e siècle durant laquelle un autre William et un autre Harold se sont affrontés et qui a changé à jamais l’histoire de l’Angleterre.

William et Harry reproduisent-ils la bataille de Hastings ? L’affrontement entre « Willy » et « Harold » rappelle celui du duc de Normandie et du roi Harold Godwin en 1066 (Photo : Dominic Lipinski/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

La célèbre bataille de Hastings, du 14 octobre 1066, marque un véritable tournant dans l’histoire de l’Angleterre. Elle marque le début de la période anglo-normande. Depuis la mort du roi Édouard le Confesseur, en 1042, dernier roi de la dynastie de Wessex, le trône d’Angleterre est menacé. Son successeur désigné, Harold Godwinson, est affaibli et doit faire face aux invasions normandes menées par Guillaume, le duc de Normandie.

Le 14 octobre 1066, le duc de Normandie profite du fait que le roi Harold combatte contre les Norvégiens dans le Yorkshire pour débarquer dans le sud du pays, près de Hastings, dans le Sussex. La bataille de Hastings dure une journée. Harold, qui a rejoint Hastings à la hâte, meurt lors de l’affrontement. Après la mort d’Harold, ses troupes sont affaiblies et le duc de Normandie sort vainqueur. L’armée d’Harold est vaincue et Guillaume, surnommé Guillaume le Conquérant, peut à présent traverser le pays et rejoindre Londres. Il sera sacré roi d’Angleterre à Westminster le jour de Noël de la même année. L’invasion totale de l’Angleterre par les Normands prendra encore quelques années.

La scène 57 de la Tapisserie de Bayeux raconte la mort du roi Harold, tué sur le champ de bataille à Hastings en 1066 par William (Guillaume le Conquérant). La légende en latin est “HIC HAROLD REX INTERFECTUS EST” (Ici le roi Harold est tué) (Photo : Myrabella, Public domain, via Wikimedia Commons)

Cet épisode est représenté sur la célèbre Tapisserie de Bayeux. Guillaume est la version française du prénom William. Les textes anglais parlent de la bataille de Hastings comme d’un affrontement entre « William » et « Harold ».

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr