60 ans de mariage du duc et de la duchesse de Kent : le mariage à l’origine de la rencontre entre Juan Carlos et Sofia

Le 8 juin 1961, le prince Edward disait oui à Katharine Worsley à York. Le mariage du petit-fils du roi George V est à l’origine de la rencontre entre Juan Carlos et Sofia. Malgré les tumultes du mariage du duc et de la duchesse de Kent, le couple n’a jamais divorcé et célèbre aujourd’hui ses 60 ans de mariage.

Le duc et la duchesse de Kent f^êtent leurs noces de diamant ce 8 juin 2021 (Photo : Keystone Press / Alamy / Abaca)

Lire aussi : La roturière à l’origine du consentement royal pour le mariage

Le mariage à l’origine du mariage de Juan Carlos et Sofia

Le 8 juin 1961, les royautés du monde entier se sont réunies à York pour assister au mariage du prince Edward du Royaume-Uni. Le dernier mariage royal célébré dans cette ville remontait au 15e siècle et la population était en liesse. Dans la cathédrale d’York, le prince des Asturies n’avait d’yeux que pour la charmante princesse grecque assise à côté du prince Constantin de Grèce et de Danemark.

Juan Carlos d’Espagne et Sofia de Grèce avaient débuté leur flirt quelques jours plus tôt. La famille royale espagnole logeait au Claridge’s avant le mariage et plusieurs membres ont sympathisé avec la famille royale grecque. À l’époque, la monarchie était abolie en Espagne et toujours en place en Grèce, l’inverse d’aujourd’hui.

Le prince héritier Constantin était envoyé par son père, le roi Paul de Grèce, pour le représenter au mariage du prince Edward. Constantin, 21 ans, Juan Carlos, 23 ans, et Sofia, 22 ans, sont rapidement devenus amis lors de leur séjour à Londres. Ils ont été au cinéma ensemble, où était joué Exodus, puis ils ont mangé à la même table lors de la réception organisée à l’hôtel Savoy pour les invités étrangers.

Sofia était pourtant pressentie comme une candidate potentielle pour le prince héritier Harald de Norvège. Harald était lui aussi assis à la même table, et le jour du mariage du prince Edward, il sera assis à côté de Sofia. Sofia, Constantin et Juan Carlos seront une fois de plus ensemble lors de la réception organisée par les parents de la mariée dans le domaine de Hovingham Hall. Après le mariage, Sofia et Juan Carlos sont retournés ensemble à Londres où ils ont passé quelques jours avant que la famille royale grecque parte pour l’Écosse.

Dans les semaines qui ont suivi, la famille royale espagnole et la famille royale grecque se sont rapprochées et rapidement le mariage a été organisé. Juan Carlos et Sofia se sont mariés en Grèce en mai 1962.

Juan Carlos et Sofia se sont rencontrés au mariage du duc et de la duchesse de Kent. Ils se sont mariés en 1962. Ici photographiés en 1966. (Photo : Wikimedia Commons)

Lire aussi : Albert de Monaco avait demandé Ophélie Winter en mariage

Le mariage du prince Edward et de Katharine Worsley

Le prince Edward, né en 1935, est le fils du prince George, duc de Kent, et de la princesse Marina de Grèce et de Danemark. Fils ainé du prince George, il avait hérité du titre de duc de Kent très jeune, en 1942. Katharine Worsley, née en 1933, est la fille du baronet William Worsley, petite-fille d’un industriel et descendante d’Oliver Cromwell.

Le duc et la duchesse de Kent ont eu trois enfants, George Windsor, Lady Helen Taylor et Lord Nicholas Windsor. George Windsor porte actuellement le titre subsidiaire de son père, comte de St Andrews. Le duc et la duchesse de Kent sont aussi grands-parents de 10 petits-enfants : Edward Windsor, baron Downpatrick, Lady Marina, Lady Amelia, Columbus Taylor, Cassius Taylor, Eloise Taylor, Estelle Taylor, Albert Windsor, Leopold Windsor et Louis Windsor. Le couple n’a jamais connu de scandales et le cousin germain de la reine Elizabeth a toujours rempli ses fonctions royales avec loyauté.

Le prince Edward, duc de Kent a épousé Katharine Worsley le 8 juin 1961 (Photo : Pictorial Press Ltd / Alamy / Abaca)

Lire aussi : William et Kate retournent sur leur lieu de rencontre 10 ans après leur mariage

La conversion au catholicisme

En 1994, la duchesse de Kent s’est convertie au catholicisme, une conversion qui a été approuvée par la reine Elizabeth II, pourtant gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre. Le duc de Kent n’a pas perdu sa place dans l’ordre de succession, bien que la loi interdisait un membre de la famille royale de se marier à une catholique. La conversion ayant eu lieu après le mariage, le prince Edward n’a pas perdu sa place.

Lord Nicholas Windsor s’est également converti à la religion de sa mère. George Windsor, comte de St Andrews a épousé une catholique, Sylvana Tomaselli, en 1988. George a donc été exclu de l’ordre de succession ainsi que ses enfants. En 2015, la nouvelle loi de succession ne sanctionne plus le mariage avec une catholique et George a pu retrouver sa place dans l’ordre de succession.

Le cousin de la reine Elizabeth II et son épouse au balcon du palais de Buckingham en 2013 (Photo : Wikmedia Commons)

Lire aussi : Anniversaire de mariage du duc et de la duchesse de Gloucester : 47 ans de mariage

Le duc de Kent, connu pour être le Grand Maître de la Grande Loge Unie d’Angleterre, assume de nombreux engagements pour la Couronne. Dans quelques jours, il jouera les cavaliers pour la reine Elizabeth II et l’accompagnera à son anniversaire public. Le duc et la duchesse de Kent, vivent séparément au palais de Kensington depuis de nombreuses années. En 2002, la duchesse de Kent a pris sa retraite et a décidé de ne plus faire usage de son prédicat d’Altesse royale.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr