Abdallah II et le prince Hamzah réunis pour le centenaire de la fondation de la dynastie des Hachémites

Le roi Abdallah II a célébré ce 11 avril 2021 le centenaire de la dynastie des Hachémites. Le 11 avril 1921, Abdallah 1e devenait le premier dirigeant de la famille des Hachémites à diriger le territoire, qui deviendra plus tard la Jordanie. Pour ce centenaire, la famille royale hachémite s’est recueillie dans le sanctuaire des défunts de la famille. Le prince Hamzah, qui aurait tenté de déstabiliser son frère, le roi Abdallah II, était convié aux côtés du souverain.

Le roi Abdallah II et son fils ainé, le prince Hussein de Jordanie arrivent au Mémorial des martyrs pour célébrer les 100 ans de la dynastie hachémite en Jordanie (Photo : RHCJO)

Lire aussi : La reine Noor réagit à l’assignation à résidence de son fils Hamzah

Le roi Abdallah fraternise avec le prince Hamzah

Le prince Hamzah était assigné à résidence, il y a encore quelques jours, par les forces armées. Accusé d’avoir fomenter un complot de grande ampleur pour renverser son demi-frère, le roi Abdallah II, le prince a fini par retrouvé sa liberté, en échange d’une signature d’un pacte d’allégeance au Roi.

Le roi de Jordanie signe le livre d’honneur du Mémorial des martyrs (Photo : RHCJO)

Les tensions étaient mises de côté ce 11 avril 2021, alors que le roi Abdallah II et les membres masculins de sa famille ont rendu un vibrant hommage à leurs ancêtres. Le roi de Jordanie, en tant que Commandant en chef des forces armées arabes, et son fils aîné, le prince héritier Hussein, ont visité le Mémorial des martyrs, en mémoire de ceux qui ont sacrifié leur vie pour la nation.

A l’intérieur du mémorial, le roi dépose une couronne de fleurs sur la tombe du Soldat inconnu (Photo : RHCJO)
(Photo : RHCJO)

Lire aussi : Message d’amour de la reine Rania pour les anniversaires d’Abdallah et Hashem de Jordanie

Recueillement dans le cimetière royal

Le roi Abdallah a ensuite visité la tombe du Soldat inconnu, sur laquelle il a déposé une couronne de fleurs. Entouré de sa famille, il s’est ensuite rendu dans le sanctuaire royal, où sont enterrés ses ancêtres. D’autres membres de la famille l’ont accompagné pour ce moment de prière. Outre le prince héritier Hussein, autour du roi, on a pu reconnaitre, cachés derrière leurs masques, le prince Hassan ben Talal (oncle du roi), le prince Fayçal ben al-Hussein (frère), le prince Ali ben al-Hussein (demi-frère), le prince Hachem ben al-Hussein (demi-frère), le prince Hamzah (demi-frère), le prince Talal ben Muhammed (petit-cousin), le prince Ghazi ben Muhammed (petit-cousin) et le prince Rachid ben Hassan (cousin germain).

La famille royale hachémite réunie au cimetière royal prie devant chacune des tombes de leurs ancêtres Balkis Press/ABACAPRESS.COM

جلالة الملك عبدالله الثاني، وسمو الأمير الحسين بن عبدالله الثاني ولي العهد، وأصحاب السمو الأمراء الحسن بن طلال، وفيصل بن…

Publiée par ‎الديوان الملكي الهاشمي‎ sur Dimanche 11 avril 2021

جلالة الملك عبدالله الثاني، وسمو الأمير الحسين بن عبدالله الثاني ولي العهد، وأصحاب السمو الأمراء الحسن بن طلال، وفيصل بن…

Publiée par ‎الديوان الملكي الهاشمي‎ sur Dimanche 11 avril 2021

100 ans de la dynastie hachémite en Jordanie

Le 11 avril 1921, les membres du gouvernement prêtaient serment pour la première fois, promettant de servir et diriger l’émirat de Transjordanie. L’émir de Transjordanie fut Abdallah 1e, l’un des fils du roi Hussein du Hedjaz. Le premier fils du roi du Hedjaz l’a succédé dans le royaume, le deuxième est devenu émir de Transjordanie et le troisième est devenu roi de Syrie et d’Irak. En 1946, l’émirat de Transjordanie se sépare du protectorat britannique et déclare son indépendance en tant que royaume de Tansjordanie. En 1949, Transjordanie est remplacée par Jordanie.

Les Hachémites descendent de Mahomet par sa fille Fatimah. Les rois du Maroc et les rois de Jordanie appartiennent aux deux grandes dynasties encore actives aujourd’hui, dites chérifiennes, c’est à dire qui descendent de Mahomet. L’un par son petit-fils Hussein, l’autre par son petit-fils Hassan. La dynastie en place en Jordanie descend des derniers chérifs de La Mecque, dont le dernier chérif, Hussein, est devenu roi du Hedjaz, lorsque le territoire prit son indépendance en 1916. Les fils du roi Hussein du Hedjaz recevront les différents royaumes aux alentours. Seul le royaume de Jordanie subsiste. Le royaume du Hedjaz est passé aux mains de la famille Al-Saoud et a été rebaptisé Arabie saoudite.

Source : RHCJO

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr