Álvaro Fuster : le meilleur ami de Felipe VI aurait pu lui transmettre le coronavirus

Lundi soir, le roi Felipe VI apprenait qu’il devait temporairement annuler tous ses engagements, obligé de suivre le protocole sanitaire, suite à un contact prolongé avec une personne testée positive au virus la veille. La Maison royale avait publié un communiqué pour annoncer une période de quarantaine de 10 jours du souverain, sans préciser qui était la personne de son entourage contaminée. Nous pouvons vous révéler qu’il s’agit de l’homme d’affaires Álvaro Fuster, le meilleur ami de Felipe.

Álvaro Fuster est le meilleur ami du roi Felipe qui a été testé positif au coronavirus (Photo : Gtres/Alamy Stock Photo)

Lire aussi : La reine Elizabeth en deuil : sa meilleure amie est décédée et elle assistera à ses funérailles

L’ami du roi Felipe qui aurait pu le contaminer

Depuis lundi, le roi Felipe est en quarantaine, considéré comme un cas contact après avoir été en contact rapproché le dimanche 22 novembre, avec une personne qui s’est révélée être positive le lendemain. Le Palais s’était bien gardé de mentionner le nom de la personne contaminée, justifiant le fait que la contamination avait eu lieu dans un cadre privé.

Pourquoi Letizia n’était pas avec lui ? Et ses filles ? Qu’a fait Felipe ce weekend là pour être le seul à respecter la quarantaine ? La presse espagnole s’est posée beaucoup de questions mais il ne fallait pas chercher bien loin. C’est le meilleur ami du roi d’Espagne qui a été testé positif au covid-19 et Felipe l’a rencontré lors d’une petite journée entre hommes.

Embed from Getty Images

Lire aussi : Tatiana de Liechtenstein : Celle que la presse rêvait de voir en reine d’Espagne

Qui est Álvaro Fuster l’ami d’enfance de Felipe ?

C’est le journaliste Juan Luis Galiacho qui a révélé l’information le premier, dans son journal El Cierre Digital. Álvaro Fuster Garaizábal, a 52 ans, comme Felipe VI, et ils sont amis depuis leur plus jeune âge. C’est à l’école Santa María de Los Rosales de Madrid, là où la princesse Leonor et l’infante Sofia sont scolarisées aujourd’hui, qu’Álvaro et Felipe se sont rencontrés. C’est aussi dans cette école que vont les enfants d’Álvaro.

Les deux hommes ne se sont jamais quittés au fil des années. Álvaro a repris les affaires de son père et Felipe a emboité le pas de son père, d’abord, en tant que prince des Asturies. Selon la presse espagnole, Alvaro a connu toutes les affaires de cœur de Felipe, comme Eva Sannum ou Isabel Sartorius. Cette dernière fait d’ailleurs aujourd’hui encore partie de leur cercle d’amis. El Mundo raconte qu’Álvaro a toujours eu un rôle de protecteur pour le fils de Juan Carlos. Il l’aidait notamment à éviter les paparazzis, l’appelant par le nom d’emprunt de “Tomás”, et à couvrir les escapades romantiques du prince des Asturies. Par exemple, c’est à la villa des Fuster, située à Aravaca, que Felipe pouvait retrouver en toute discrétion Isabel Sartorius, qui fut d’ailleurs aussi l’ex-petite amie de Ricky Fuster, le frère d’Alvaro.

Felipe et Letizia lors d’une petite virée entre amis, ici avec Ricky Fuster, le frère d’Alvaro, en 2013 (Photo : Look Press Agency/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Felipe VI en quarantaine : le roi d’Espagne est un cas contact

Felipe voit souvent son groupe d’amis fidèles

Álvaro Fuster a épousé Beatriz Mira en mars 2012 et le prince et la princesse des Asturies faisaient partie de la liste des prestigieux invités, comme Constantin de Bulgarie ou Victoria et Cristina de Bourbon-Siciles. Quelques années auparavant, en 2004, c’est Álvaro Fuster qui assistait au mariage de son meilleur ami, Felipe. Álvaro Fuster était même son témoin de mariage.

Álvaro, aujourd’hui père de 3 enfants, a la même passion que son père, ingénieur en aéronautique. Son père s’occupait de la vente des McDonnell Douglas en Espagne, avec son entreprise Aeroespacial Española SL. Aujourd’hui, l’entreprise familiale des Fuster s’est diversifiée et ils sont aussi bien présents dans l’énergie éolienne et photovoltaïque que dans la gestion d’actifs immobiliers.

Sources : El Mundo, El Cierre Digital

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr