L’ancien roi Gyanendra rend hommage à son ancêtre pour le 300e anniversaire de la naissance du premier roi du Népal

L’ancien roi Gyanendra Shah, des sympathisants monarchistes, des nationalistes népalais et même la présidente du Népal se sont amassés devant la statue du roi Prithvi Narayan Shah, érigée devant un palais de Katmandou. Le 300e anniversaire de la naissance du roi unificateur du royaume du Népal a été célébré en présence de hauts responsables politiques du pays. L’ancien roi a été chaudement acclamé.

Lire aussi : Le roi Gyanendra félicite les grimpeurs Népalais après leur ascension du K2

Hommages au roi Prithvi Narayan Shah, né il y a 300 ans

Prithivî Nârâyan Shâh, dirigeant de la principauté de Gorkha, se lança au 18e siècle dans la conquête des petites principautés de l’Himalaya. En quelques années, Prithvi Narayan Shah annexa de nombreux territoires, 52 petites principautés. L’annexion des trois principautés ou royaumes de la vallée de Katmandou, à la tête desquels régnaient des rois de la dynastie Malla, marque l’unification définitive du royaume du Népal en 1768-1769.

Prithvi Narayan Shah est proclamé premier roi du Népal unifié. Le royaume du Népal va perdurer jusqu’en 2008, date de l’abolition de la monarchie. Le roi Gyanendra Shah accepte son sort et quitte le trône. Le trône hindou de la dynastie Shah a duré 240 ans. En parallèle, la dynastie Shah, qui occupait le trône royal, se partageait le pouvoir avec la dynastie Râna, qui elle occupait le poste de Premier ministre.

Prithvi Narayan Shah, premier roi du Népal, est né il y a 300 ans (Image : Wikimedia Commons/Domaine public)

Prithvi Narayan Shah est né le 11 janvier 1722, au palais de Gorkha, fils du souverain Nara Bhupal Shah de Gorkha. La dynastie Shah régnait déjà sur le royaume ou la principauté de Gorkha depuis 1559. À l’occasion du 300e anniversaire de la naissance du premier roi du Népal, des manifestations publiques étaient prévues ce 11 janvier 2022.

Lire aussi : La famille royale du Népal cachait un cinéma dans son palais qui s’apprête à ouvrir au public

L’ancien roi Gyanendra Shah et la présidente Bidya Devi Bhandari devant la statue du premier roi du Népal

La présidente Bidya Devi Bhandari a rendu hommage au premier roi du Népal, en se rendant au pied de sa statue située à Singha Durbar, le complexe du palais situé à Katmandou. D’autres représentants politiques l’accompagnaient. Selon The Himalayan Times, la présidente a déposé une gerbe au pied de la statue, puis elle a assisté à une petite parade militaire.

La statue Prithvi Narayan Shah érigée à Singha Durbar et honorée par des offrandes lors d’événements commémoratifs (Photo : SPakhrin sous licence CC BY 2.0)

Bien que l’on parle de mesures sanitaires, les images diffusées par Nepal 24 Hours, montrent que la foule semblait très proche pour acclamer la venue du dernier roi Gyanendra Shah. L’ancien roi était invité lui aussi à se recueillir et à déposer une couronne de fleurs au pied de la statue de son ancêtre (8 fois arrière-grand-père). «Les partisans de l’ex-roi qui s’étaient déjà réunis sur le site pour les célébrations de l’anniversaire de la naissance du bâtisseur de nation lui ont réservé un accueil chaleureux», précise le journal local.

(Photo : SPakhrin sous licence CC BY 2.0)

Le roi Gyanendra Shah, 74 ans, qui est l’un des quatre rois déchus au monde encore en vie en 2022, se fait discret, bien qu’il réagisse régulièrement aux événements politiques du pays. Il se dit également prêt à remonter sur le trône si on lui donnait l’occasion de revenir. L’abolition de la monarchie au Népal en 2008 est aujourd’hui perçue comme une décision amère. La république n’a pas tenu ses promesses et actuellement, les mouvements monarchistes sont de plus en plus populaires.

Le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Aviation civile, ainsi que l’ancien vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Kamal Thapa, étaient aux côtés de la présidente lors de la cérémonie. Ils ont eux aussi déposé une couronne de fleurs au pied de la statue. Lors de la venue du roi Gyanendra, il était entouré du président du Parti national démocratique (RPP), qui est le parti royaliste népalais. La célèbre actrice Manisha Koirala, autrefois connue comme l’actrice la mieux payée du cinéma de Bollywood, était également présente lors de l’événement.

Le roi Gyanendra Shah lors d’un précédent événement public (Photo :“Gyanendra Ex-King of Nepal” par izahorsky, sous licence CC BY-NC-ND 2.0)

Le roi Gyanendra a également pu compter sur l’accueil des représentants de différentes fédérations internationales hindoues. Des représentants de conseils spirituels hindous étaient présents à l’événement. Du temps du royaume du Népal, jusqu’en 2008, le pays était la seule monarchie hindoue au monde. De ce fait, l’ancien roi du Népal est considéré encore aujourd’hui comme le seul roi des Hindous.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr