Beatrice d’York prouve son amour à Edoardo Mapelli Mozzi en portant un bracelet Cartier personnalisé

Tout le monde l’attend… c’est l’annonce du mariage de la princesse Beatrice et d’Edoardo Mapelli Mozzi. Le couple qui s’affiche dorénavant de façon officielle ensemble risque d’annoncer bientôt leurs fiançailles. Les marques d’affection en public s’accumulent, comme ce mardi, lorsque les plus fins observateurs ont remarqué une tendre attention de Beatrice à Edoardo. Elle portait un bracelet avec l’initiale du prénom de son amoureux gravé dessus. À moins que ce soit un cadeau d’Edoardo ?

Beatrice et Edoardo sortent au club Annabel’s en amoureux

Beatrice et Edoardo en soirée dans un club privé londonien

Il y a quelques semaines, Beatrice et Edoardo mangeaient des sushis à Hollywood, dans l’un des restaurants préférés des stars américaines. Cette semaine, de retour au Royaume-Uni, ils se sont rendus dans le nom moins très sélect Annabel’s, un club privé situé dans le quartier Mayfair de Londres. La princesse du Royaume-Uni portait une robe d’Hervé Leger, l’un de ses créateurs préférés, des escarpins ouverts aux pieds et un bandeau dans les cheveux. Mais c’est son bracelet qui a attiré l’attention des observateurs des têtes couronnées. Au poignet, elle porte un bracelet Cartier personnalisé.

La lettre E a a été gravée sur le bracelet en or de Cartier Juste un Clou (photo : Backgrid)

Beatrice porte un bracelet Cartier personnalisé

Le riche promoteur immobilier Edoardo Mapelli Mozzi portait un costume bleu et des baskets blanches, tenant la main de sa tendre et douce, qui portait un bracelet en or, au petit détail touchant. Le bracelet de Beatrice est le fameux bracelet de Cartier appelé Juste un Clou. Il s’agit d’un clou plié qui fait le tour du poignet. Sauf qu’en zoomant sur le bijou de la princesse, on peut apercevoir que la lettre E est gravée sur la tête du clou. Ce bracelet qui coûte 3 100 € en or jaune (et jusqu’à 7 300 € en or gris) est-il un cadeau d’Edoardo pour qu’elle le garde toujours à ses côtés ? Ou bien est-ce un clin d’œil de la princesse Beatrice pour faire plaisir à son amoureux ?

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr