Vive émotion des Britanniques : Buckingham demande de ne plus déposer de fleurs

Ce 9 avril 2021, une page de la monarchie britannique se tourne. Le prince consort est décédé. L’annonce a été faite par Buckingham, confirmée par le Premier ministre et l’avis nécrologique a été placardé aux grilles du palais. Rapidement, les Britanniques se sont déplacés vers Buckghim pour se recueillir et déposer des fleurs en mémoire du prince Philip. Les autorités déconseillent pourtant de s’y rendre.

Un homme «déguisé« en duc d’Édimbourg rend hommage au prince Philip devant les grilles de Buckingham (Photo : Ian West/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Les messages touchants de la famille royale grecque pour leur «oncle Philip»

Pleurs et fleurs devant Buckingham et Windsor

L’émotion est vive. Devant les grilles du palais de Buckingham, on peut y croiser des hommes et des femmes en pleurs. Certains pleurent la mort du prince Philip, d’autres ont une pensée émue pour la reine Elizabeth II, désormais veuve, après la perte de son époux, unis par 73 ans de mariage.

Un homme pleure dans la foule à Londres (Photo :  Ben Cawthra/SPUS/ABACAPRESS.COM)

Les Britanniques sont venus se recueillir devant les grilles du palais de Buckingham mais aussi aux abords du château de Windsor où réside actuellement la Reine et où est décédé «paisiblement» son époux, plus tôt dans la matinée.

Peu à peu, les Britanniques se rassemblent devant Buckingham, après avoir appris la mort du prince Philip (Photo : Splash News/ABACAPRESS.COM)

En raison de la pandémie mondiale de coronavirus, les règles sanitaires ne peuvent être oubliées, malgré la terrible nouvelle. Buckingham a donc rappelé les consignes sanitaires actuelles, imposées par les autorités. «Pour la sécurité et le bien-être du public, dans le respect des consignes gouvernementales, les membres du public sont priés de ne pas se rassembler en foule », écrit le Palais dans son communiqué.

«Ceux qui souhaitent exprimer leurs condoléances sont priés de le faire de façon sûre, et de ne pas se rassembler devant les résidences royales». Plutôt que de «déposer des fleurs en hommage» au duc d’Édimbourg, Buckingham propose de «faire un don à une association à la place». Un livre de condoléances virtuel a également été ouvert sur le site officiel de la famille royale.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr