Camilla, Zara Tindall et le duc de Kent à Wimbledon

La neuvième journée de compétition à Wimbledon était celle où tous les membres de la famille royale britannique s’étaient donnés rendez-vous. Aujourd’hui, dans les tribunes, nous avons remarqué la présence de Sophie de Wessex, de Camilla, de Zara Tindall et son époux et d’Edward de Kent. Petite surprise, la comtesse de Wessex était à côté du prince Albert de Monaco, venu lui aussi profiter du spectacle de ce quart de finale. Il y a quelques jours, c’est Meghan Markle qui est venue avec ses amies soutenir Serena Williams. Mais c’est Kate Middleton qui est venue à Wimbledon la première cette année, inaugurant cette édition 2019 pour les membres de la famille royale.

Zara et Mike Tindall complices dans les tribunes de Wimbledon

Zara et Mike Tindall sont arrivés les premiers, bien décidés à profiter du spectacle et de l’ambiance. Comme à leur habitude, Zara et Mike se sont montrés très complices. Les parents de Lena et Mia, qui faisait du trampoline ce weekend avec sa maman, se sont montrés très intéressés par la compétition. Zara Tindall portait une robe ample à larges rayures verticales bleues. Mike Tindall a une fois de plus diverti son épouse, toujours prêt à faire rire l’assemblée, notamment en attrapant un verre d’une boisson rafraichissante au passage d’un serveur dans les gradins.

Camilla arrive à Wimbledon dans la robe portée lors du baptême du prince Louis

Ensuite, c’est au tour de la duchesse de Cornouailles de faire son apparition à Wimbledon, dans l’après-midi. Camilla n’était pas venue pour y prendre du bon temps, puisqu’il s’agissait pour elle d’une sortie officielle. Elle portait l’une de ses robes préférées, une élégante robe ivoire de la créatrice Fiona Clare, qu’elle portait déjà en juillet 2018 pour le baptême du prince Louis. Arrivée sans le prince Charles, la duchesse a assuré la visite du court en solo. Elle a rencontré l’équipe des jeunes ramasseurs de balles et elle a parlé avec des joueurs en chaise roulante. Elle s’est notamment entretenue avec Andy Lapthorne, qui affrontera demain David Wagner, pour lancer la compétition de Wimbledon réservée aux personnes en chaise roulante.

La duchesse de Cornouailles portait des escarpins à talons courts nude et avait avec elle son sac Heidi Klein à poignées en bambou. Une fois son devoir de représentation terminé, elle s’est assise dans la loge royale pour suivre le match. À quelques mètres d’elle se trouvait le cousin de la reine, le prince Edward, duc de Kent.

Embed from Getty Images

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr