Le cercueil d’Elizabeth II quitte définitivement l’Écosse, escorté par la princesse Anne

La reine Elizabeth II quitte définitivement l’École, cinq jours après son décès. La période d’exposition du cercueil au public a pris fin ce mardi 13 septembre, en milieu d’après-midi. C’est en avion que le cercueil rejoint l’Angleterre, où il sera exposé jusqu’à ses funérailles, lundi 19 septembre.

Lire aussi : Le roi Charles III se rend en Irlande du Nord pour la première fois et s’adresse à l’Assemblée

Le dernier voyage d’Elizabeth II à travers la Grande-Bretagne

Le 12 septembre 2022, le cercueil de la reine Elizabeth II a quitté la salle du Trône du palais de Holyrood, la résidence officielle et le lieu de travail du souverain britannique en Écosse, pour rejoindre la cathédrale Saint-Gilles d’Édimbourg. Le transfert a eu lieu à bord d’un corbillard qui roulait au pas, le long du Royal Mile, l’artère d’un kilomètre qui sépare le palais de Holyrood de la cathédrale. Les quatre enfants de la reine ont marché au pas derrière le corbillard.

Arrivé à la cathédrale, le cercueil a été exposé dans une chapelle, où les enfants d’Elizabeth II ont procédé à la garde de la dépouille lors de la veillée des princes. Les Écossais avaient ensuite 24 heures pour défiler devant le cercueil en guise d’hommage à la reine.

Les visiteurs défilent devant la dépouille de la reine pendant la veillée des princes (Photo : Jane Barlow/AP/ISOPIX)

Lire aussi : Le roi Charles III s’engage à toujours agir « pour le bien-être du pays » devant le parlement écossais

La princesse Anne accompagne la dépouille de sa mère jusqu’en Angleterre

Ce mardi 13 septembre vers 16 heures 30, heure locale, le cercueil a quitté la cathédrale Saint-Gilles, embarqué à bord d’un corbillard. Seule la princesse Anne était présente lors de ce moment. Elle était accompagnée de son époux, Sir Timothy Laurence. Elle a ensuite suivi le corbillard du regard, assise sur le siège passager d’une voiture qui suivait le convoi.

La princesse Anne assiste au transport du cercueil hors de la cathédrale Saint-Gilles (Photo : Jacob King/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Le corbillard est arrivé à l’aéroport d’Edimbourg, accueilli par le salut militaire du Régiment royal d’Écosse. Le cercueil a embarqué à bord d’un avion de la Royal Air Force, un Globemaster C-17, toujours en présence de la princesse Anne. L’avion a quitté la piste peu après 18h heures, attendu à l’aéroport militaire de Northolt, dans l’ouest de Londres, une heure et demie plus tard.

Le cercueil d’Elizabeth II arrive en corbillard à Buckingham en début de soirée (Photo : Gareth Fuller/PA Wire/ABACPRESS)

C’est en corbillard que le cercueil rejoindra ensuite le palais de Buckingham, en empruntant l’A40. Il sera accueilli par les membres de la famille royale, dont les enfants et les petits-enfants de la Reine. De 775 pièces que compte le palais de Buckingham, c’est la Bow Room qui servira de lieu de repos pour la nuit. Le cercueil passera la nuit dans cette salle, qui tire son nom du bow-window, une fenêtre en arc de cercle (aussi appelé oriel en français), que l’on retrouve dans l’un des murs. Elizabeth II utilisait cette pièce pour déjeuner avec certains dignitaires invités au palais. Après la nuit à Buckingham, le cercueil rejoindra le palais de Westminster où il sera exposé au public jusqu’aux funérailles de lundi prochain.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr