Chapeau, robe et gants roses : la reine Máxima ouvre le mois du cancer du sein

La reine Máxima des Pays-Bas a lancé le mois du cancer du sein, ce jeudi 1er octobre 2020. L’événement s’est déroulé au Forum mondial de La Haye, lors d’une réunion à l’occasion du 40e anniversaire de l’Association néerlandaise du cancer du sein (BVN). Chaque année, le mois d’octobre est le mois dédié dans le monde au cancer du sein.  Cette année la campagne a pour thème la mise en évidence de l’accompagnement dans la maladie. Une attention particulière est portée au rôle des proches et de l’impact qu’a aussi la maladie sur eux. 

La tenue complète rose de la reine Máxima pour l’ouverture du mois du cancer du sein (Photo : Mischa Schoemaker/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Victoria de Suède marraine de la campagne Ruban rose qui lutte contre le cancer du sein

La reine Máxima choisit une tenue rose fuchsia pour lancer le mois du cancer du sein

Pour que ce jour soit remarqué et qu’il n’y ait aucun doute sur la cause défendue, la reine Máxima avait sortie de sa garde-robe les différentes pièces de vêtements roses qui s’y trouvaient. Le rose est la couleur associée à la lutte contre le cancer du sein. Elle avait opté pour un grand chapeau fuchsia, assorti à sa robe. Pour parfaire sa tenue, elle portait des gants en cuir, de couleur rose également. Sans oublier le rouge à lèvre rose foncé qu’elle portait.

(Photo : Mischa Schoemaker/ABACAPRESS.COM)

La reine Máxima a officiellement ouvert le mois du cancer du sein en recevant le livre « Tout sur le cancer du sein », écrit entre autres, par les chirurgiens Marie-Jeanne Vrancken Peeters et Hester Oldenburg de l’hôpital Antoni van Leeuwenhoek, un centre hospitalier spécialisé dans le cancer à Amsterdam. 

(Photo : Borstkankervereniging Nederland – Dennis Dekker)

Lire aussi : Conférence sur le cancer du sein en présence de la reine Mathilde

Durant cette cérémonie, l’Association néerlandaise du cancer du sein (BVN) a présenté les derniers chiffres sur le cancer du sein et les objectifs de l’association. Lors d’une table ronde, la reine Máxima a parlé des conséquences tardives du cancer du sein, de la détection précoce et de la prédisposition héréditaire avec des personnes qui en ont elles-mêmes l’expérience. Elle a également parlé à certains des 230 bénévoles du BVN de leurs efforts et de leur implication.

(Photo : Borstkankervereniging Nederland – Dennis Dekker)

« L’association BVN s’est engagée à défendre les intérêts de toutes les personnes atteintes de cancer du sein, de prédisposition héréditaire à ce cancer et de leurs proches depuis 1980. L’association s’efforce d’obtenir un traitement, des soins et un accompagnement appropriés », explique la Maison royale.

Lire aussi : L’impératrice Michiko du Japon atteinte du cancer du sein, elle se fera opérer prochainement

Source : Het Koninklijk Huis

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr