Le deuxième jour du prince et de la princesse de Galles à Boston

Le prince et la princesse de Galles se rapprochent tout doucement de leur grande soirée de remise des Earthshot Prize Awards, ce vendredi, à Boston. Arrivés aux États-Unis mercredi, ce jeudi 1e décembre, le couple a continué ses visites, accordant du temps à des organisations locales et à des associations.

Lire aussi : Le prince et la princesse de Galles aux États-Unis pour la première fois en huit ans

Visites dans les environs de Boston au deuxième jour dans le Massachusetts

Le prince William et Catherine sont arrivés à Boston le mercredi 30 novembre. Ils ont été accueillis par la maire de la ville et ensemble, ils ont éclairé en vert la façade de l’hôtel de ville de Boston, en l’honneur de la cérémonie des Earthshort Prize Awards qui aura lieu vendredi. Ce prix environnemental a été créé récemment par le prince William. La première édition a eu lieu à Londres l’année dernière.

Mercredi, le prince William et son épouse ont terminé la journée en assistant à un match de basket des Celtics de Boston. Jeudi 1e décembre, le prince et la princesse de Galles ont commencé leur journée en visitant la startup Greentown Labs. Un petit garçon leur a d’abord volé la vedette lorsqu’il s’est approché déguisé en bobby anglais, avec le fameux chapeau en poils d’ours.

Lire aussi : L’étonnante chemise en raphia de la princesse Astrid au deuxième jour de sa mission économique aux États-Unis

Les visites du couple ont un lien avec la thématique du prix environnemental que remettra William vendredi. Greentown Labs est un incubateur de startups qui œuvre à « la résolution de la crise climatique par l’entrepreneuriat et la collaboration », comme l’explique l’entreprise située à Somerville, dans le Grand Boston.

Le prince et la princesse de Galles ont organisé plusieurs visites au deuxième jour de leur séjour dans les environs de Boston (Photo : Ian Vogler/Daily Mirror/PA Wire)

Greentown se présente comme une communauté pour les entrepreneurs qui démarrent et où les membres paient des frais mensuels pour avoir accès au laboratoire et les bureaux. L’entreprise dit avoir participé à la création de plus de 9 000 emplois et l’incubation de plus de 500 entreprises.

Lire aussi : Le grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg à Boston et à New York

Balade le long du port de Boston pour William et Kate

Après cette visite, le prince et la princesse de Galles se sont rendus à Chelsea, une autre localité dans la banlieue de Boston. Ils ont visité Roca Inc., un organisme qui se charge de « trouver de l’espoir et conduire au changement » pour les personnes qui vivent « une incarcération, dans la pauvreté ou le racisme ». L’organisme y parvient « en engageant les jeunes adultes, la police et les systèmes au centre de la violence urbaine dans des relations pour faire face aux traumatismes ».

La fondatrice, Molly Baldwin, a été surprise par la nouvelle de la visite, malgré l’accent mis par le groupe sur la santé mentale, qui est un sujet prioritaire pour William et Kate. La fondatrice de l’organisme a vivement remercié le couple héritier d’avoir mis en lumière le travail de son organisme. Roca Inc. se concentre sur les adolescents et les jeunes adultes au centre de la violence. Ils collaborent avec la police, les juges, les services de protection de l’enfance et d’autres parties prenantes pour réduire les traumatismes. Le prince et la princesse de Galles ont notamment discuté avec des mères en difficulté qui étaient présentes dans les locaux.

Lire aussi : La reine Rania, Anne Hidalgo et Matt Damon réunis à New York par le prix climatique du prince William

Enfin, dernière étape de la journée de jeudi dans le Massachusetts, le prince et la princesse de Galles sont retournés vers East Boston où sont situés les bureaux de Living Seawells. Cette entreprise faisait partie des finalistes du prix Earthshot de l’année dernière.

Living Seawalls installe des panneaux qui permettent de reproduire l’écosystème d’un rivage naturel. Le port de Boston est en train d’installer des panneaux sur deux sites du port. Des badauds se sont vite amassés autour du port lorsque la rumeur s’est répandue que l’héritier du trône britannique s’y trouvait avec son épouse. La maire de Boston, Michelle Wu, les accompagnait.

Le couple royal, guidé par Michelle Wu le long du port de Boston face au soleil couchant, voulait en savoir plus sur les défis de Boston en matière de changement climatique, d’élévation du niveau de la mer et des mesures mises en place par la ville pour faire face aux problèmes environnementaux. La ville est fréquemment en proie à des tempêtes. Ainsi s’achève la deuxième journée du couple de Galles à Boston.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr