Direction Kaunas pour la troisième journée de visite d’État du roi Philippe et de la reine Mathilde en Lituanie

Ce 26 octobre 2022, le roi Philippe et la reine Mathilde continuent leur visite d’État en Lituanie. Au troisième jour de leur séjour, les souverains belges quittent la capitale pour se rendre à Pabradė et Kaunas. Le roi des Belges entame le volet militaire de cette visite.

Lire aussi : La reine Mathilde en visite dans le pays de ses ancêtres : descendante du grand-duc Ghédimin de Lituanie, fondateur de Vilnius

Le roi Philippe rencontre les soldats déployés en Lituanie

Après avoir passé deux jours à Vilnius, le roi Philippe et la reine Mathilde quittent la capitale pour se rendre à Pabradė et Kaunas. La visite d’État des souverains belges coïncide avec le 100e anniversaire des relations diplomatiques entre la Belgique et la Lituanie. La première journée était consacrée aux rencontres avec les autorités et la journée suivante était consacrée au maintien des relations commerciales entre les deux pays. Les souverains ont aussi effectué des visites culturelles et historiques.

Le roi Philippe rencontre les soldats déployés en Lituanie (Photo : Abacapress)

Ce 26 octobre 2022, la troisième journée de la visite d’État a débuté à 9 heures pour le roi Philippe à Pabradė, en compagnie du président Gitanas Nausėda. Ici se trouve un groupe de soldats belges déployés en Lituanie dans le cadre de la présence avancée renforcée de l’OTAN. La Lituanie a une frontière avec l’oblast russe de Kaliningrad, un territoire séparé géographiquement du reste de la Russie, ce qui en fait un pays européen stratégique dans le conflit actuel avec la Russie.

Lire aussi : La reine Mathilde porte le diadème Wolfers pour le dîner d’État au palais des Grands-Ducs de Lituanie

La reine Mathilde auprès de réfugiés pris en charge à Vilnius

Au même moment, la reine Mathilde prolongeait son séjour à Vilnius, où elle a visité un centre pour réfugiés ukrainiens en compagnie de la première dame Diana Nausėdienė. La reine des Belges a visité le centre et a pu assister à un cours d’anglais et à un cours de lituanien qui étaient dispensés aux réfugiés. Par la suite, la reine et la première dame ont visité une cuisine communautaire de la capitale.

Le roi Philippe, quant à lui, a reçu un briefing et s’est adressé aux troupes. « Notre visite d’Etat en Lituanie, pays qui a connu lui-même l’expansionnisme russe au cours de son histoire, me donne l’occasion de vous dire combien je suis fier de ce que je vois. Fier d’observer combien les pays occidentaux se sont unis face à cet acte de barbarie, ces exactions, ce déferlement de violence indescriptible », a notamment déclaré le roi. Il a également eu l’occasion d’avoir un échange informel avec les soldats. En 2004, les pays baltes ont adhéré à l’OTAN et depuis, la Belgique participe régulièrement à la protection du ciel de la Lituanie, Estonie et Lettonie. La visite d’État réserve aussi un volet militaire.

Lire aussi : La reine Mathilde en Armani Privé et épingle une nouvelle broche à son arrivée en Lituanie

Les souverains belges visitent Kaunas

Le roi Philippe et la reine Mathilde se sont retrouvés pour le déjeuner. Ils ont ensuite pris la direction de Kaunas en début d’après-midi. Avec ses 300 000 habitants, Kaunas est la deuxième ville de Lituanie et le premier port fluvial des trois pays baltes. Elle est située au centre du pays, traversée par le fleuve Niémen.

Le roi et la reine ont été reçus par le maire de Kaunas et les différentes autorités de la ville. Ils ont ensuite visité le Musée national d’art M. K. Čiurlionis dédié principalement aux œuvres picturales et musicales de l’artiste lituanien.

Lire aussi : Le roi Philippe et la reine Mathilde reçus au palais présidentiel de Vilnius par le président lituanien

L’après-midi s’est prolongé par la visite de la place de l’Unité, récemment rénovée, puis les délégations ont rejoint l’université Vytautas-Magnus de Kaunas. À l’université, les souverains ont découvert un projet mené en collaboration avec Courtrai, en Belgique. Kaunas a aussi rappelé qu’elle avait été désignée comme ville européenne de la culture cette année.

Après une rencontre informelle avec la presse et les cérémonies d’adieu, le roi Philippe et la reine Mathilde ont rejoint l’aéroport de Kaunas. Demain, les souverains resteront à leur domicile, le château de Laeken, où ils organisent une réception pour les athlètes qui ont remporté une médaille lors d’un championnat d’Europe ou du monde dans une discipline olympique ou paralympique.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr