La duchesse de Cambridge débarque en Jamaïque en jaune vif

Après un séjour au Bélize, le prince William et son épouse ont pris la direction de l’île de la Jamaïque. Le duc et la duchesse de Cambridge sont arrivés dans le royaume dans la matinée. Catherine Middleton a une fois de plus mérité le titre de reine du quick-change, lorsqu’elle a fait son apparition sur le sol jamaïcain dans une robe jaune, alors qu’elle portait une tenue rouge lorsqu’elle a embarqué à bord de l’avion au Belize.

Lire aussi : Le prince William décontracté et Catherine Middleton glamour à la réception d’adieu dans les ruines d’un temple maya au Belize

Du Belize à la Jamaïque : du rouge au jaune pour Catherine Middleton

Le duc et la duchesse de Cambridge ont quitté le Belize le mardi 23 mars dans la matinée, après avoir passé quelques jours à découvrir les splendeurs de ce royaume du Commonwealth. La tournée du prince William et de son épouse dans les Caraïbes continue, en prenant la direction de la Jamaïque. Le royaume antillais compte 2,8 millions d’habitants, ce qui en fait le pays le plus peuplé des Caraïbes dont la reine Elizabeth II est le chef d’État. Le Belize est le plus grand en termes de superficie.

Les royaumes du Commonwealth et les républiques membres du Commonwealth des Nations dans les Caraïbes et en Amérique latine (Image : Histoires Royales)

Lire aussi : Temples mayas, rudiments de survie dans la jungle : William et Kate en mode Indiana Jones pour leur dernier jour au Belize

Lorsque la duchesse de Cambridge a embarqué au Belize, elle portait une ancienne veste rouge Yves Saint Laurent qu’elle portait déjà lorsqu’elle a rencontré son futur époux à l’université. Lorsqu’elle a atterri en Jamaïque, Catherine Middleton est apparue dans une robe jaune vif. Cette robe rappelle le jaune du drapeau jamaïcain. Le noir, le vert et le jaune sont les trois couleurs emblématiques du pays. Le vert symbolise la nature et l’espoir, le noir les difficultés du passé et le jaune la splendeur du soleil.

Le duc et la duchesse de Cambridge sont arrivés à Kingston ce 22 mars 2022 et débutent leur séjour de 3 jours en Jamaïque (Photo : Jane Barlow/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Catherine Middleton, 40 ans, est une adepte de l’hommage vestimentaire. En arrivant au Belize, le week-end dernier, elle avait choisi une tenue bleue, le bleu étant la couleur symbolique du pays. Elle est aussi une pro du quick-change, cette technique connue des transformistes qui consiste à se changer très rapidement. Plus tard dans la journée, elle s’est changée pour la troisième fois, abandonnant en quelques minutes seulement sa robe jaune pour enfiler une robe de la créatrice jamaïcaine Lashawndla Bailey-Miller.

Lire aussi : Le prince William et Catherine se déhanchent dans une fête de la communauté Garifuna au Belize

Le duc et la duchesse de Cambridge débutent leur séjour en Jamaïque

À leur arrivée à l’aéroport de Kingston, le prince William, 39 ans, et son épouse ont été accueillis par une liste de dignitaires dont la députée Lisa Hanna, ancienne Miss Monde 1993, qui est membre du Parti national du peuple et qui appelle à un référendum pour abolir la monarchie. Plus de cent personnes ont manifesté devant le haut-commissariat britannique à Kingston quelques heures avant l’arrivée du prince William pour demander l’abolition de la monarchie. La Jamaïque est l’un des royaumes du Commonwealth ayant montré récemment le plus de signes en ce sens.

Après l’accueil protocolaire avec les honneurs militaires à l’aéroport, le couple a été conduit jusqu’à la résidence du gouverneur général, Sir Patrick Allen. Les gouverneurs généraux sont les représentants physiques du souverain britannique dans les royaumes du Commonwealth.

Le duc et la duchesse de Cambridge resteront trois jours en Jamaïque avant de rejoindre les Bahamas. La tournée royale de huit jours au Belize, en Jamaïque et aux Bahamas, trois pays indépendants ayant pour chef d’État le monarque britannique, a lieu dans le cadre des festivités organisées à l’occasion du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr