Elizabeth II octroie le statut de cité à huit villes dont la capitale des Malouines et celle de l’île de Man

À l’occasion du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II, huit villes seront reconnues comme des cités. Ce statut est un honneur royal octroyé à diverses occasions. Pour la première fois, une ville d’un territoire britannique et une ville d’une dépendance de la Couronne obtiennent ce statut.

Lire aussi : Le prince William remet le nouvel étendard des Irish Guards qu’ils présenteront fièrement lors de la parade du jubilé

Huit villes obtiennent le statut de cité pour le Jubilé de platine

Trente-neuf villes avaient fait la demande pour être reconnues comme une cité (City, en anglais) par la reine Elizabeth II. Huit d’entre elles voient leur demande aboutir, comme le relaie la BBC. Le nouvel octroi du statut de cité a été décidé dans le cadre des festivités du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II. Avec ces villes supplémentaires, on comptera dorénavant 76 cités au Royaume-Uni (55 en Angleterre, 8 en Écosse, 7 au pays de Galles et 6 en Irlande du Nord).

Pour la toute première fois de l’histoire, deux villes en dehors des deux îles du Royaume-Uni obtiendront également ce statut honorifique. La ville de Stanley, capitale des îles Malouines (connues comme les îles Falklands par les Britanniques), devient une cité. Cette année, les Britanniques ont célébré les 40 ans de la Guerre des Malouines. L’autre ville est Douglas, la capitale de l’île de Man.

Lire aussi : La reine Elizabeth II émue et enthousiaste à sa première grande soirée du Jubilé de platine avec sa petite-fille en invitée surprise

Première cité d’un territoire britannique d’outre-mer

Les Malouines sont situées au large du Chili. Les Malouines sont un territoire britannique d’outre-mer, ce qui signifie que ce territoire est une extension à part entière du Royaume-Uni. Avant le Brexit, les îles Malouines et la Guyane française étaient les seuls territoires de l’Union européenne sur le continent sud-américain. Il existe d’autres territoires britanniques d’outre-mer dans les Caraïbes, au large de l’Afrique et dans le Pacifique. Les îles Malouines sont toujours revendiquées par l’Argentine. Les îles Malouines comptent environ 3500 habitants, dont 2500 vivent à Port Stanley, la capitale. Port Stanley est aussi appelée Stanley.

Le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord avec ses territoires d’outre-mer (Image : Histoires Royales)

Lire aussi : Le Carrosse d’Or d’État vieux de 260 ans défilera dans les rues de Londres pour le Jubilé de platine d’Elizabeth II

Première cité d’une dépendance de la Couronne britannique

L’île de Man, par contre, n’est pas un territoire appartenant au Royaume-Uni mais elle est vassale de la Couronne britannique, comme d’autres îles de la Manche. Jersey, Guernesay et l’île de Man sont des dépendances de la Couronne britannique. Le droit féodal étant toujours en vigueur dans ces îles anglo-normandes, leur souverain est le duc de Normandie, qui de fait est le souverain britannique. Elizabeth II est donc considérée comme le duc de Normandie, en tant que descendante et quarantième successeur de Guillaume le Conquérant.

La ville de Douglas, capitale de l’île de Man, obtient le statut de cité (Photo : Wikimedia Commons)

Près de 27 000 des 85 000 habitants de l’île de Man vivent dans la capitale, Douglas. Douglas devient la première ville d’une dépendance de la Couronne à obtenir le statut de cité.

Qu’est-ce que le statut de cité ?

Les six autres villes, en plus de Stanley et Douglas, à devenir des cités à l’occasion du Jubilé de platine sont Colchester, Doncaster, Milton Keynes en Angleterre, Dunfermline en Écosse, Bangor en Irlande du Nord et Wrexham au pays de Galles.

Le statut de cité est souvent associé au fait d’avoir une cathédrale, une université ou une grande population, mais il n’y a pas de règles établies pour l’octroi du statut, qui est décerné par le monarque sur l’avis des ministres. Les statuts de cité sont octroyés à des occasions particulières. Les précédentes villes à recevoir ce statut avaient été désignées à l’occasion des trois jubilés précédents. Il peut y avoir des exceptions, comme en octobre dernier lorsque Southend-on-Sea, dans l’Essex, avait obtenu le statut de cité suite au meurtre du député Sir David Amess, connu pour avoir milité pour la reconnaissance de cité de sa ville.

Le statut de cité est accordé et reconnu par des Lettres patentes signées par le souverain. Il s’agit uniquement d’un statut honorifique royal, qui ne permet d’obtenir aucun droit particulier administratif. L’attribution du statut est plus formelle depuis le règne de la reine Victoria. Les différents critères ont aussi évolué en fonction des époques. La reconnaissance a lieu par la rédaction de Lettres patentes signées par le souverain et remises lors d’une cérémonie.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr