Elizabeth II rayonnante au show équestre à Windsor pour voir son poney Balmoral Leia concourir

La reine Elizabeth II a fait une apparition ce vendredi 13 mai au Royal Windsor Horse Show. Cet événement équestre est très certainement l’un des préférés de la Reine. Elle n’était plus apparue en public depuis le 29 mars.

Lire aussi : Lady Louise rend hommage à son grand-père un an après le décès du prince Philip

La reine Elizabeth II fait une apparition publique un vendredi 13

La reine Elizabeth II, 96 ans, est arrivée à bord de sa Range Rover au Royal Windsor Horse Show, espérant que le vendredi 13 porte chance à son poney Balmoral Leia. Selon The Telegraph, cette année, la reine présente une quarantaine de chevaux à l’événement équestre. Sa petite-fille, Lady Louise Mountbatten-Windsor y participe dans la discipline d’attelage.

La reine Elizabeth II a assisté aux compétitions du Royal Windsor Horse Show ce vendredi 13 mai 2022 (Photo : Stephen Lock/i-Images/ABACAPRESS.COM)

Les chevaux sont la véritable passion des Windsor et il est évident que cet événement compte beaucoup pour la Reine, car elle a fait tout son possible pour assister aux concours de ce vendredi. Elle a déjà manqué le premier jour.

La reine Elizabeth est restée dans sa voiture durant une partie de l’événement. Elle a baissé la vitre de sa voiture et est apparue extrêmement souriante. Sa Majesté était rayonnante avec du rouge à lèvres rose qui dessinait son sourire. Au bout d’une heure, elle a ensuite rejoint les tribunes à l’aide d’une canne, où elle s’est assise entre le comte de Wessex et Penelope Knatchbull, comtesse Mountbatten de Birmanie.

Elizabeth II est restée environ une heure à observer le show depuis sa voiture (Photo : Stephen Lock/I-Images/ABACAPRESS.COM)

Il a été rapporté que la veille, la reine s’est rendue dans les écuries pour voir ses chevaux, faute de pouvoir ce déplacer jusque sur les lieux de l’événement équestre. C’est sa petite-fille, la princesse Beatrice, qui a aussi assisté à l’avant-première du spectacle équestre mis en scène spécialement pour le Jubilé de platine de la reine.

La reine Elizabeth à côté de son fils, le prince Edward, comte de Wessex, lui-même accompagné de son épouse. Penelope Knatchbull, comtesse Mountbatten de Birmanie, est assise de l’autre côté de la reine (Photo : Stephen Lock/I-Images/ABACAPRESS.COM)

Mardi, Elizabeth II n’avait pas pu prononcer son discours à l’ouverture du parlement, une absence remarquée car son dernier désistement date de sa dernière grossesse, en 1963. Le prince Charles l’a remplacée pour la première fois, en tant que premier Conseiller d’État, comme le permet la loi sur la régence.

La reine Elizabeth II, qui a des problèmes de mobilité, voyage le moins souvent possible jusqu’à Londres. Elle annule dorénavant systématiquement les engagements qui demandent de rester debout trop longtemps. Sa dernière apparition publique date du 29 mars, lorsqu’elle avait assisté au service commémoratif en mémoire de son défunt mari, à l’abbaye de Westminster. Elle avait été escortée par son fils Andrew, qui l’avait été à se déplacer dans l’église.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr