Elizabeth II rencontre le sultan d’Oman et son épouse à Windsor

La reine Elizabeth II a reçu en audience le sultan Haïtham ben Tariq au château de Windsor. Il s’agissait de la première rencontre entre Elizabeth II et le nouveau sultan d’Oman, depuis son ascension sur le trône en janvier 2020. Le sultan était accompagné de son épouse.

Lire aussi : La reine Elizabeth et le prince William pleurent la mort de leur ami, le sultan d’Oman Qabus ibn Saïd

Le sultan Haitham ben Tariq et la première dame d’Oman rencontrent Elizabeth II

C’est une première à plus d’un titre pour Elizabeth II. Malgré ses presque 70 ans de règne, la reine Elizabeth vit encore des moments inédits, comme la rencontre ce 15 décembre avec Son Altesse l’Honorable Lady Ahad bint Abdallah ben Hamad Al Saïd. Le titre d’Honorable Lady est le nom international donné à la première dame d’Oman. Un statut qui n’existait pas il y a encore deux ans.

Le sultan Qabus ibn Saïd est décédé en janvier 2020, à 79 ans. Célibataire, le sultan d’Oman qui est resté sur le trône pendant près de 50 ans, n’avait habitué aucune délégation diplomatique étrangère à le recevoir accompagné. Son successeur, son cousin Haïtham ben Tariq, a déjà modifié bien des choses dans le fonctionnement de la monarchie omanaise. Cette année, le sultan a désigné un prince héritier pour la première fois dans l’histoire du pays. Il a choisi de transformer le sultanat en monarchie héréditaire, choisissant son fils pour lui succéder.

La reine Elizabeth II, le sultan Haïtham ben Tariq et la princesse Ahad bint Abdallah ben Hamad Al Saïd, le 15 décembre 2021 (Photo : Jonathan Brady/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Les détails du mariage du premier prince héritier d’Oman

La reine Elizabeth II n’avait pas encore rencontré le nouveau sultan. Le prince Charles s’était déplacé jusqu’à Mascate en janvier 2020 pour rencontrer le nouveau sultan, qui organisait des visites de chef d’État après son ascension sur le trône. Les chefs d’État du monde entier avaient défilé devant lui, signifiant symboliquement la reconnaissance de sa position. Le prince Charles remplace sa mère depuis quelques années lors des événements à l’étranger.

Après sa rencontre avec la reine, le sultan d’Oman a rencontré le prince Charles. Le sultan connait bien le Royaume-Uni et a de nombreux sujets de discussion qu’il peut partager avec l’héritier du trône. Haitham ben Tariq a étudié à Oxford puis il a longtemps travaillé à l’ambassade d’Oman à Londres.

À la mort du sultan, la reine Elizabeth II avait déclaré : « Sa dévotion à Oman, qui va du développement du pays à son souci pour le peuple, était une inspiration. On se souviendra de lui pour sa façon éclairée de diriger, et son engagement pour trouver la paix et la compréhension entre les nations et entre les croyances».

Le sultanat d’Oman fut un territoire sous le protectorat britannique pendant 80 ans, jusqu’en 1971. C’est sous le règne d’Elizabeth II que le sultanat d’Oman est devenu indépendant, quand Qabus ibn Saïd a renversé son père, un dirigeant despote. Qabus ibn Saïd a alors entamé la modernisation du pays.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr