La reine Elizabeth et le prince William pleurent la mort de leur ami, le sultan d’Oman Qabus ibn Saïd

Hier, le monde se réveillait en apprenant la mort du Sultan d’Oman Qabus ibn Saïd, à l’âge de 79 ans, dans la nuit du vendredi à samedi. Outre les personnalités et les monarques du monde arabe qui ont pleuré sa mort, d’autres royautés ont tenu à rendre hommage à ce leader du Golfe respecté, qui a dirigé le sultanat pendant 50 ans. C’est le cas de la reine Elizabeth et du prince William, qui ont publié un message de condoléances personnel, quelques heures après l’annonce de la mort du sultan.

Fin novembre 2010, la reine Elizabeth et le duc d’Édimbourg avait effectué une visite d’État au sultanat d’Oman. C’est la dernière fois que les deux souverains se sont retrouvés face à face.

La reine Elizabeth a perdu un ami

Le sultanat d’Oman fut un territoire sous le protectorat britannique pendant 80 ans, jusqu’en 1971. C’est la reine Elizabeth qui connut cette période de l’histoire. La liberté fut accordée au sultanat d’Oman peu de temps après que Qabus ibn Saïd a renversé son père, un dirigeant despote, et entame la modernisation du pays.

« Sa dévotion à Oman, qui va du développement du pays à son souci pour le peuple, était une inspiration. On se souviendra de lui pour sa façon éclairée de diriger, et son engagement pour trouver la paix et la compréhension entre les nations et entre les croyances », écrit la reine Elizabeth dans sa lettre de condoléances. Notons qu’habituellement les messages de condoléances de la reine font toujours mention de son époux. Cette fois-ci, ce message est écrit à titre personnel. Le prince William également parle à la première personne, sans mentionner la duchesse de Cambridge, le duc ayant effectué un voyage seul à Oman le 3 et 4 décembre dernier.

« Il était un bon ami de ma famille et du Royaume-Uni et nous sommes tous reconnaissants pour tout ce qu’il a fait pour renforcer le lien d’amitié entre nos pays. Ma visite d’État à Oman en 2010 restera un moment mémorable ».

Le message personnel du duc de Cambridge suite à la mort de Qabus ibn Saïdd

De son côté, le duc de Cambridge a également indiqué qu’il était « profondément attristé d’entendre la mort de Sa Majesté le sultan Qabus ibn Saïd al-Saïd. J’ai été particulièrement honoré de passer du temps avec Sa Majesté durant ma visite à Oman le mois dernier. Il était évident pour moi que parmi tous ceux que j’ai rencontrés, je me rappellerai toujours de lui avec grande affection. » Au mois début du mois de décembre, le prince William avait rencontré le sultan d’Oman. Durant cette visite dans le sultanat, c’était le prince Haitham ibn Tarek, cousin du sultan, ministre de la Culture, qui lui servait de guide. Il a été annoncé hier que le Conseil royal avait désigné comme nouveau sultan d’Oman Haitham ibn Tarek.

« Sa Majesté était inflexible dans son engagement pour améliorer la vie de son peuple, et dans sa volonté de travailler à renforcer la stabilité de la région. Je suis reconnaissant envers l’amitié de longue date de Sa Majesté, avec ma famille et le Royaume-Uni. J’envoie mes profondes condoléances à la population omanaise et je souhaitais envoyer un message d’amitié personnel en ce temps où Oman pleure la mort de Sa Majesté ».

La reine Elizabeth a elle aussi terminé sa lettre en faisant bien comprendre que la mort du sultan ne devait pas venir entraver l’amitié qu’entretient les deux pays : « J’envoie mes plus sincères et profondes condoléances à la population omanaise. Puisse notre fidèle amitié historique entre nos deux pays continuer ».

La reine Elizabeth et le prince William ont envoyé leurs condoléances à la population omanaise suite à la mort du sultan Qabus ibn Saïd

Aidez-nous à faire fonctionner le site, en cliquant sur ce lien avant de faire un achat de votre choix sur Amazon. Ça ne change rien pour vous, mais pour nous, c'est d'une aide importante.
No Comments Yet

Leave a Reply