La famille royale de Suède retrouve ses marques lors d’une fête nationale traditionnelle en 2022

Ce 6 juin 2022, jour de fête nationale en Suède, la famille royale a repris ses habitudes et a pu célébrer cette fête comme à l’accoutumée, après deux ans de célébrations perturbées par la pandémie. Tous les membres de la famille royale ont été mis à contribution. Durant cette journée, l’accent est mis sur la proximité entre la famille royale et la population, notamment lors du tant attendu cortège dans les rues de Stockholm.

Lire aussi : La princesse Sofia de Suède reporte pour la première fois les chaussures romantiques de son mariage

Retour à des festivités comme à l’accoutumée !

Le 6 juin est un jour important en Suède. Ce jour rappelle l’élection de Gustave 1er Vasa, désigné roi en 1523. Mais aussi, c’est le 6 juin 1809 que la monarchie suédoise est devenue une monarchie parlementaire. C’est ainsi que la date du 6 juin fut choisie comme celle de la fête nationale.

La fête nationale suédoise se déroule habituellement en plusieurs temps. Le couple royal a pour habitude d’effectuer une visite dans une ville de province. Le couple héritier ouvre les portes du palais royal de Stockholm, qui est accessible au public chaque 6 juin. Il y a également un cortège en calèche en présence de tous les membres de la famille, en fin d’après-midi, puis une réception est organisée en soirée. Ce programme était à nouveau respecté cette année après deux ans de fête nationale chamboulée par la pandémie.

Lire aussi : Lunettes de soleil au balcon du Palais royal à Oslo : la famille royale de Norvège de retour au balcon pour la fête nationale

Le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia à Olofström

La journée de fête nationale a débuté en matinée pour le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia qui ont lancé les festivités à Olofström, dans le comté de Blekinge. Les souverains avaient choisi cette bourgade car elle fête aussi ses 50 ans d’existence en tant que municipalité, en 2022.

Cette ville de moins de 8000 habitants a une activité industrielle importante grâce à l’implantation d’une usine Vovlo. La Cour royale explique que cette usine automobile emploie environ 2500 personnes de la région. Dans cette usine, ce ne sont pas les voitures qui sont assemblées. L’usine produit les pièces et les différents composants, qui sont ensuite envoyés dans d’autres usines, soit à celle de Torlsanda en Suède, soit dans des usines à l’étranger, en Belgique, en Chine ou aux États-Unis.

Le roi et la reine de Suède en visite dans l’usine Volvo d’Olofström (Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

Après la visite dans l’usine automobile, le roi et la reine de Suède ont pris part aux festivités organisées dans le parc de la ville. Le roi Carl XVI Gustaf a prononcé un discours et différentes cérémonies protocolaires ont eu lieu pour récompenser des dirigeants d’associations de la région.

Le couple royal arrive au parc d’Olofström pour lancer les festivités (Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)
La reine Silvia salue la population (Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

« La Suède est un pays avec une histoire riche et un avenir prometteur. Profitons des deux, avec des forces conjointes. Et célébrons notre pays, notre patrie dans le monde, aujourd’hui à l’occasion de la fête nationale de la Suède ! », a déclaré le roi pour lancer les festivités.

Discours de fête nationale par le roi de Suède à Olofström (Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

Lire aussi : Victoria de Suède porte le diadème napoléonien en acier taillé sur ses nouvelles photos de gala : un diadème particulier sans pierres précieuses

Ouverture du palais royal de Stockholm par le couple héritier

Au même moment, dans la matinée, le couple héritier et ses deux enfants ont fait une apparition à l’entrée du palais royal de Stockholm. Ils étaient en charge cette année d’ouvrir les portes du palais, permettant ainsi à la population de le visiter. La visite du palais est libre d’accès chaque année à l’occasion de la fête nationale.

Cette année, en plus de pouvoir déambuler dans plusieurs pièces du palais, la population avait aussi accès au Logården, qui est un jardin du palais royal, et à la bibliothèque Bernadotte, qui est généralement fermée aux visiteurs. La princesse héritière Victoria et sa fille, la princesse Estelle, portaient le fameux costume traditionnel bleu et jaune. Le prince Daniel et son fils, le prince Oscar, portaient un costume et une cravate. Dans la cour extérieure du palais royal, le prince Carl Philip était aussi mis à contribution. Le prince Carl Philip a assisté à la relève de garde.

Lire aussi : La princesse Estelle porte son tout premier mini diadème : nouvelle photo de trois générations de souverains suédois

Cortège et réception de la fête nationale 2022

C’est Artur Hazelius, fondateur du musée en plein air de Skansen, qui en 1893 a eu l’idée de faire du 6 juin la date de la fête nationale. L’idée du philologue et folkloriste a pris une vingtaine d’années avant que tout le pays adhère à son concept. Il y avait auparavant le jour du drapeau qui faisait office de célébration nationale. Ce n’est qu’en 2005 qu’il a été décrété officiellement que la date du 6 juin était celle de la fête nationale.

En hommage à Artur Hazelius, mais aussi en raison du tracé idéal dans la capitale, c’est au parc de Skansen que se rend le cortège de fête nationale, auquel prennent par les membres de la famille royale, assis dans des calèches. Les calèches royales ont quitté le palais royal de Stockholm vers 18 heures et ont rejoint le parc de Skansen.

Le cortège part du palais royal et rejoint Skansen (Photo : Henrik Garlöv/Kungl. Hovstaterna)
(Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

Lire aussi : Le défilé militaire du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II et l’apparition au balcon

Arrivés à Skansen, les membres de la famille royale ont pris part autour d’une tribune installée dans le parc. Le roi Carl XVI Gustaf a prononcé un discours patriotique : « Notre drapeau suédois, le drapeau à croix bleu et jaune. C’est le symbole de la Suède, le symbole de notre patrie à tous. Vous pensez peut-être qu’il est démodé de hisser un drapeau. Et c’est peut-être vrai. Mais ce que représente le drapeau est d’une grande actualité : notre démocratie. Notre autodétermination. La liberté de façonner notre propre avenir. »

Plus tard dans la soirée, la famille royale a rejoint le palais royal où une réception était organisée en présence des membres du parlement, du gouvernement et d’autres hauts représentants du pays. Les femmes de la famille royale portaient leur costume traditionnel. Dans le jardin du palais, une petite démonstration militaire est venue clôturer la journée au son d’un tatou.

La princesse Sofia, le prince Carl Philip, la reine Silvia, le roi Carl XVI Gustaf, la princesse héritière Victoria et le prince Daniel lors de la réception de la fête nationale 2022(Photo : Jonas Borg/Kungl. Hovstaterna)
Un tatou militaire a clôturé la fête nationale (Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)
La famille royale assiste au tatou militaire dans les jardins du palais (Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr