La famille royale du Bhoutan célèbre la 113e fête nationale au grand complet

La très colorée famille royale du Bhoutan était au grand complet ce 17 décembre pour célébrer la 113e journée de fête nationale. Le roi Jigme Khesar Wangchuch était au cœur des célébrations, des festivités qui devaient être suivies par la population à la télévision, les grands rassemblements étant interdits dans le contexte sanitaire actuel.

Allocution du roi du Bhoutan à l’occasion de la 113e fête nationale (Photo : Famille royale du Bhouthan)

Lire aussi : Premières photos du deuxième bébé du roi du Bhoutan

Le roi du Bhoutan et sa famille célèbrent la fête nationale à Punakha

C’est à 8 heures 30 du matin que le roi Jigme Khesar Wangchuck s’est adressé à la population lors de sa traditionnelle allocution de fête nationale. Le 17 décembre commémore ce jour de 1907 où le penlop (gouverneur) de Tongsa, Ugyen Wangchuck, unifia le Bhoutan, mettant fin à de nombreuses guerres civiles. Il fut alors élu roi du Bhoutan unifié et ce fut le premier roi de la dynastie Wangchuck. L’actuel roi est son arrière-arrière-petit-fils.

Le Je Khenpo, le roi Jigme Khesar Wangchuck, et l’ancien roi Jigme Singye Wanchuck (Photo : Famille royale du Bhouthan)
Le roi du Bhoutan, son père et sa grand-mère (Photo : Famille royale du Bhouthan)

Lire aussi : La famille royale du Bhoutan disperse les cendres d’un chef spirituel

Après l’allocution, le roi du Bhoutan et sa famille ont pris part à plusieurs cérémonies civiles et religieuses. Le père du roi, l’ancien roi ayant abdiqué en 2006, a participé à l’ensemble des cérémonies, aux côté du Je Khenpo, le chef spirituel du pays. La reine Jetsun Pema a assisté à l’événement avec ses deux enfants, le prince héritier Jigme Namgyel, 4 ans, et son petit dernier, le prince Ugyen Wangchuck, né en mars dernier.

Le roi Jigme Khesar Wangchuck et son deuxième fils, le prince Ugyen, qui a 9 mois (Photo : Famille royale du Bhouthan)
La reine du Bhoutan et ses deux fils (Photo : Famille royale du Bhouthan)
La reine-grand-mère et sa sœur, Ashi Tashi Dorji (Photo : Famille royale du Bhouthan)

Lire aussi : Photos de famille pour les 12 ans du couronnement du roi du Bhoutan

C’est dans le dzong (monastère-forteresse) de l’ancienne capitale de Punakha qu’ont eu lieu les cérémonies. Des honneurs militaires et civils ont été remis par le roi. Par exemple, le Premier ministre Lotay Tshering a reçu l’écharpe de Lungmar et la ministre de la Santé a reçu l’écharpe Rouge pour son travail de gestion de la crise du coronavirus. Un spectacle de danse et de chants traditionnels a servi d’intermède. Seuls les participants actifs des différentes cérémonies étaient conviés à assister à l’événement. Pour la partie religieuse, des prières ont été récitées et des offrandes ont été offertes.

Le prince-dragon (Druk Gyalsey) avec Jigme Choedra, le 70e Je Khenpo (Photo : Famille royale du Bhouthan)
Trois des quatre épouses de l’ancien roi, la reine Dorji Wangmo Wangchuck, la reine Tseyring Pem Wangchuck et la reine Sangay Choden Wangchuck (Photo : Famille royale du Bhouthan)
Deux filles de l’ancien roi et demi-sœurs du roi actuel. La princesse Chimi Yangzom Wangchuck est l’aînée des enfants de l’ancien roi, née en 1980 de sa deuxième épouse, et la princesse Sonam Dechan Wangchuck, née en 1980 de sa première épouse (Photo : Famille royale du Bhouthan)
Deux filles de l’ancien roi et demi-sœurs du roi actuel. La princesse Kesang Choden Wangchuck, née en 1982 de la deuxième épouse de l’ancien roi, et la princesse Eeuphelma qui s’est mariée récemment est la dernière enfant de l’ancien roi. (Photo : Famille royale du Bhouthan)

Source : Facebook/King Jigme Khesar Wangchuck

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr