Felipe et Letizia au concert en mémoire des victimes du terrorisme

Le roi Felipe et la reine Letizia ont présidé le 19e concert « In Memoriam », qui commémore les victimes du terrorisme. Le concert annuel est organisé par laFondation pour les victimes du terrorisme, à l’Auditorio Nacional de Música, à Madrid.

YouTube video

Lire aussi : Felipe VI remet les prix de la Fondation des victimes du terrorisme

Le roi Felipe et la reine Letizia au 19e concert en mémoire des victimes du terrorisme

Il y a 17 ans, le 11 mars 2004, avaient lieu les attentats de Madrid, faisant 193 victimes. Chaque année, la veille de cette date, un concert est organisé en l’honneur des victimes. Le roi et la reine d’Espagne n’ont pas manqué le rendez-vous de ce 19e concert, qui était organisé à l’Auditorio Nacional de Música, dans le contexte particulier de la crise sanitaire, qui a imposé différentes règles de sécurité à respecter.

« L’objectif de la Fondation pour les victimes du terrorisme est de promouvoir et de diffuser les valeurs démocratiques, la défense des droits de l’homme, de la pluralité et de la liberté des citoyens et, en même temps, être un outil de consultation utile pour une meilleure compréhension de la situation du groupe de victimes du terrorisme en Espagne », explique la Casa Real.

La Première Vice-Présidente du Gouvernement, également attachée à la Mémoire démocratique, Carmen Calvo, a accueilli le couple royal à l’entrée de l’auditorium. La présidente du Congrès des députés, Meritxell Batet, le président de la Cour constitutionnelle, Juan José González Rivas mais aussi le ministre de l’Intérieur, Fernando Grande Marlaska et le maire de Madrid, José Luis Martínez-Almeida, étaient présents. Ensemble, rejoints par d’autres représentants politiques ainsi que par les responsables de la Fondation pour les victimes du terrorisme, ils ont tout d’abord participé à une réunion avec les souverains, avant d’assister au concert.

(Photo : Archie Andrews/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Emmanuel Macron et Felipe VI à la Journée d’hommage aux victimes du terrorisme au Trocadéro

Une œuvre spécialement composée pour les proches des victimes

Après la réunion, ils ont pris place dans l’amphithéâtre. Après l’hymne national, le président de la Fondation des victimes du terrorisme a prononcé un discours, qui s’est terminé par une minute de silence à la mémoire des victimes du terrorisme.

Au programme de cette soirée, l’Orchestre Symphonique et le Chœur RTVE a interprété Le silence de leurs noms, une œuvre composée par Federico Jusid, d’après une commande de la Fondation des victimes du terrorisme. Federico Jusid est également le chef d’orchestre de la soirée. Dédié aux membres de la famille qui ont perdu leurs proches et aux survivants, le compositeur veut transmettre avec cette pièce un message de douleur et de solidarité, mais aussi un désir vitaliste de surmonter, de « chercher la lumière ».

Le programme s’est poursuivi avec Dido’s lament de Pucell interprété par la soprano Raquel Andueza, la Chacona de José María Sánchez-Verdú et le Concerto pour piano et orchestre en la mineur de Grieg avec Sergio Tiempo comme soliste. À la fin du concert, le roi Felipe et la reine Letizia ont eu l’occasion de s’entretenir brièvement avec des représentants de l’Orchestre Symphonique et avec des solistes.

Lire aussi : Felipe VI s’exprime en français au 3e Forum de Paris sur la Paix

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr