Emmanuel Macron et Felipe VI à la Journée d’hommage aux victimes du terrorisme au Trocadéro

Ce 11 mars 2020, le roi Felipe VI est l’invité d’honneur du président français Emmanuel Macron. Le souverain espagnol est arrivé pour le déjeuner à Paris. Il était invité à prendre un lunch offert par l’Élysée, afin de régler les derniers points concernant l’organisation de l’après-midi. Le 11 mars sera dorénavant en France la Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme, une nouvelle date officielle qu’espère instaurer le président Emmanuel Macron. « Cette commémoration annuelle aura lieu chaque 11 mars et sera instituée par décret », annonçait vendredi dernier un communiqué de l’Élysée. La date du 11 mars a été choisie en mémoire de l’attaque la plus meurtrière en Europe, celle du 11 mars 2004 à la gare d’Atocha à Madrid. 191 sont mortes dans cet attentat. Notez que cette date était déjà la Journée européenne des victimes du terrorisme, choisie par la Commission européenne depuis 16 ans.

Revoir toute la cérémonie de la Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme du 11 mars 2020 en vidéo :

Lire aussi : Le prince Albert de Monaco rencontre Emmanuel Macron à l’Élysée

Felipe VI et Letizia invités par Emmanuel et Brigitte Macron à l’Élysée

Le roi Felipe et la reine Letizia sont arrivés à l’Élysée en fin de matinée, accueillis par Emmanuel et Brigitte Macron. Une horde de journalistes était présente pour photographier leur rencontre. Après avoir posé sur le perron du palais présidentiel, le souverains espagnols ont été reçus par le président français et son épouse.

(Casa Real de SM el Rey)
(Casa Real de SM el Rey)
(Casa Real de SM el Rey)

Lire aussi : Frederik et Mary à Paris : Emmanuel Macron et Brigitte invitent le couple héritier du Danemark à dîner

Les souverains espagnols invités d’honneur de la première Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme

À 16h15, a commencé la cérémonie de la 1e Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme, organisée au Trocadéro. Celle-ci a commencé par la lecture d’extraits de la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948. L’artiste Abd Al Malik a ensuite interprété l’Ode à l’amour. La cérémonie s’est poursuivie avec la lecture de citations d’Albert Camus (extraits du discours de réception du Prix Nobel et de Chroniques algériennes) et la chanson Évidemment, interprétée par un chœur de 60 enfants.

Lire aussi : Felipe VI prononce un discours émouvant au Forum international sur la Shoah devant Philippe de Belgique, Willem-Alexander, Haakon de Norvège et le grand-duc Henri

Le roi Felipe VI a prononcé son discours au Trocadéro

Le roi Felipe VI, invité d’honneur de cette première journée d’hommage en France, a pris la parole en lisant son discours. Il a eu le privilège d’être le premier à parler, le président Emmanuel Macron ayant choisi de lui succéder. Le roi Felipe a déclaré « Il n’y a pas un jour où les Espagnols n’ont pas en tête les victimes du terrorisme. Ce jour est un jour qui nous tient particulièrement à cœur ». Il a également fait savoir qu’il demandait la permission au Conseil européen pour organiser l’année prochaine cette journée de commémoration en Espagne. Le souverain espagnol a conclu par ces mots : « La dignité la justice, le respect d’autrui et l’État de droit font de nous des nations fortes et libres qui aspirent à la paix. Nul ne nous atteindra derrière ces remparts, ni la barbarie ni la haine ne triompheront. »

Le roi Felipe a demandé au Conseil européen la permission d’organisé cette journée d’hommage en Espagne, l’année prochaine (Capture YouTube)

Cette cérémonie s’est terminée par une Marseillaise interprétée par le chœur de l’armée française. L’Hymne à la joie, en guise d’hymne européen, a été interprété par les 60 enfants de la Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique. Enfin, la céréminie s’est clôturée par une rencontre avec des pupilles de la nation et la remise de la Médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme

Lire aussi : La princesse héritière Mary de Danemark rencontre Brigitte Macron et Valérie Pécresse

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.

No Comments Yet

Leave a Reply