Ferdinand de Habsbourg sacré champion du monde d’endurance en LMP2

L’équipe belge Team WRT a réalisé une année formidable sur les circuits automobiles mondiaux. Le trio, dans lequel on retrouve l’archiduc Ferdinand de Habsbourg-Lorraine, termine premier des Championnats du monde d’endurance LMP2 à l’issue des six courses de l’année 2021.

Lire aussi : Crash de Ferdinand Habsburg au Grand Prix F3 de Macao 2019, l’héritier du trône impérial autrichien s’en sort indemne

Ferdinand de Habsbourg et ses coéquipiers de la WRT sont champions du monde d’endurance en LMP2

L’année avait commencé timidement pour le fils du prétendant au trône impérial d’Autriche, avec une 10e place à Spa-Francorchamps, en mai. L’archiduc Ferdinand de Habsbourg et ses coéquipiers (le Néerlandais Robin Frijns et le Français Charles Milesi) ont terminé 4e au Portugal en juin, puis 2e à Monza, en juillet. Les trois jeunes pilotes, qui courent cette année dans l’équipe belge Team WRT, ont obtenu la victoire suprême, en remportant Les 24 Heures du Mans dans leur catégorie au mois d’août. L’équipe a continué ses prouesses en gagnant les 6 Heures de Bahreïn, puis les 8 Heures de Bahreïn ce weekend.

L’archiduc, Frijns et Milesi ont terminé 4e de la course des 8 Heures de Bahreïn ce samedi 6 novembre. L’équipe finit première dans sa catégorie LMP2. «Quel travail incroyable de la part de toute l’équipe et de nous trois. Aucune erreur, aucune pénalité, un travail parfait», a déclaré Ferdinand de Habsbourg, devenu récemment tonton. «Maintenant, il est temps de célébrer avec l’équipe ! »

L’archiduc Ferdinand-Zvonimir de Habsbourg-Lorraine exulte lors de sa victoire (Photo : capture Instagram/franticbornemisza)

Les points accumulés lors des 6 courses qui composent les Championnats du monde (Spa, Portimão, Monza, Le Mans et les deux courses à Bahreïn) permettent à la team WRT d’être sacrée championne du monde en LMP2. Ferdinand d’Autriche et ses deux coéquipiers ont totalisé 151 points sur l’année, une bonne avance sur les seconds, l’équipe britannique Jota, qui totalise 131 points.

Ferdinand-Zvonimir de Habsbourg-Lorraine, arrière-petit-fils du dernier empereur Charles 1e d’Autriche, évolue dans le milieu automobile de façon professionnelle depuis quelques années déjà. En 2019, il a participé au DTM, le championnat allemand de courses automobiles, à bord d’une Aston Martin de l’équipe R-Motorsport. Il avait terminé la saison en dernière position. En 2020, il a terminé en 10e position du championnat DTM, après avoir changé d’écurie et rejoint WRT, qui roule en Audi.

Le filleul du tsar Siméon II de Bulgarie partage sa passion pour le sport automobile avec son beau-frère, le pilote belge de F1 Jérôme d’Ambrosio, qui a épousé l’archiduchesse Eleonore l’année dernière. 

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr