Fiançailles du prince Ludwig de Bavière : le futur chef de la Maison de Wittelsbach va se marier

C’est une nouvelle qui réjouit tous les amateurs d’histoire et des monarchies. Le prince Ludwig de Bavière, considéré comme l’avenir de la famille Wittelsbach, est fiancé. Le cousin de l’actuel chef de famille a annoncé ses fiançailles avec Sophie-Alexandra Evekink.

Lire aussi : Le duc de Bavière et le prince Alexander de Schaumbourg-Lippe à l’ouverture du Festival de Bayreuth

Le futur chef de la famille Wittlesbach va se marier

La Bavière, sa bière, ses montagnes et ses châteaux… La Bavière évoque également le souvenir de ses rois fantasques, fous et romantiques. Questions relations sentimentales, les descendants du dernier roi de Bavière ont également fait fort. L’actuel chef de la maison Wittelsbach, dynastie ayant régné sur la Bavière dès 1180, est même devenu récemment le premier prince royal à avoir fait son coming out. Le duc Franz de Bavière, 89 ans, n’a donc pas de descendants.

Le duc Franz de Bavière et son compagnon Thomas à Bayreuth en juillet 2022 (Photo : Babiradpicture / Shutterstock/ ISOPIX)

Le duc Max, frère de Franz, 85 ans, est son successeur. Max n’ayant que des filles, il n’a lui-même pas de descendants pour lui succéder. Son successeur est son cousin, le prince Luitpold, lui aussi descendant du dernier roi Louis III. Le prince Luitpold, déjà très engagé publiquement lors des activités familiales, est un chef d’entreprise de renom, notamment à la tête de la brasserie König Ludwig.

Le prince Ludwig et le prince Max de Bavière, photographiés en mai 2022, lors d’une cérémonie de l’Académie catholique de Bavière. Max est le frère de Franz, l’actuel chef de la famille (Photo : Felix H/DPA/Abacapress)

Lire aussi : Fiançailles de la princesse Märtha Louise de Norvège avec Durek Verrett

L’annonce des fiançailles du prince Ludwig de Bavière

Le site Royal Musings a révélé une bonne nouvelle dans la famille de Wittlesbach. Le prince Ludwig, fils aîné de Luitpold, actuellement 3e dans l’ordre de succession à la tête de la famille royale, va se marier. La date du mariage n’a pas encore été communiquée. Le prince Ludwig, né en 1982, est le fils du prince Luitpold et de Beatrix Wiegand. Il a deux plus jeunes frères : le prince Heinrich et le prince Karl.

Le prince Ludwig est lui aussi déjà très engagé au sein de sa famille, accompagnant régulièrement son père à des manifestations publiques, lui-même accompagnant déjà ses cousins, actuellement à la tête de la famille. L’heureuse élue est Sophie-Alexandra Evekink, une Canado-Néerlandaise, née à Singapour en 1989. Diplômée en politique, elle a travaillé pour l’Organisation mondiale de la Santé à Genève, après un passage universitaire à Oxford. Elle poursuit actuellement un doctorat en criminologie.

Le prince Ludwig de Bavière a été chargé par son oncle Franz de représenter la famille lors des manifestations publiques (Photo : Karl-Josef Hildenbrand/Picture Alliance/ISOPIX)

Comme le souligne Royal Musings, l’implication du prince Ludwig au sein de la famille royale s’explique par la volonté même du chef actuel. Le duc Franz a mandaté son jeune cousin de représenter la famille lors des engagements honorifiques et de représentation. Le prince Ludwig, qui a étudié les droits de l’homme à l’université de Göttingen, a reçu l’ordre du Mérite de l’État de Bavière pour ses actions sociales.

Lire aussi : Le prince Alexander de Schaumbourg-Lippe reçoit la Croix de l’ordre du Mérite de Basse-Saxe

Un nouveau mariage annoncé chez les descendants des rois de Bavière

Le duc Franz de Bavière a beaucoup fait parler de lui il y a quelques mois, en devenant l’une des premières royautés de premier plan à faire officiellement son coming out. Le descendant des rois de Bavière est en couple depuis de nombreuses années avec son compagnon. Il l’accompagne fréquemment lors d’événements mondains mais leur relation n’avait jamais été officialisée, jusqu’à la publication récente d’un portrait de famille où le duc François pose à côté de son compagnon, Thomas Greinwald.

En plus d’être le prétendant au trône de Bavière, Franz, qui est aussi comte palatin du Rhin, est considéré par les Jacobites comme le prétendant aux trônes d’Écosse et d’Angleterre. Son frère Max (ou Max Emmanuel) héritera à son tour de cette prétention jacobite. La loi salique étant de vigueur pour la prétention au trône de Bavière mais pas selon les lois de transmission du trône en Angleterre, la prétention jacobite sera transmise à la fille aînée de Max, la princesse Sophie, épouse du prince héréditaire Alois de Liechtenstein. Un jour, la prétention jacobite sera donc transmise à la famille régnant sur la principauté de Liechtenstein.

Arbre généalogique des rois de Bavière et leurs descendants actuels (Image : Histoires Royales)

La Bavière est devenue un duché en 555 avec à sa tête le duc Arnulf, de la dynastie des Afilolfinges. Son descendant, Tassilon III, est déposé par Charlemagne en 788. Les Carolingiens, descendants de Charlemagne, régneront en tant que rois sur la Bavière jusqu’à la prise de pouvoir d’Arnulf, de la famille Lutipoldinger, en 911. La Bavière historique et « ethnique » est réinstaurée, avec différentes familles qui se succéderont à sa tête pendant plusieurs siècles. En 1180, le comte palatin Othon de Wittelsbach devient duc de Bavière et ses descendants régneront sur le territoire jusqu’à l’abolition de la monarchie. Le duché deviendra un électorat en 1623. L’électeur Maximilien, allié de Napoléon, sera élevé au rang de roi durant la période napoléonienne. Le royaume de Bavière sera maintenu après la période napoléonienne, y compris durant l’Empire allemand.

À partir du Congrès de Vienne, le royaume de Bavière s’étendait sur l’actuel Land allemand de Bavière et comprenait aussi deux autres territoires à l’ouest. Ces territoires couvraient une partie des actuels Länder de Rhénanie-Palatinat et de la Sarre.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr