La fille du roi de Thaïlande justifie sa nouvelle coupe de cheveux qui a choqué la population

La princesse Bajrakitiyabha, fille aînée du roi Maha Vajiralongkorn, a surpris la population thaïlandaise en affichant un nouveau look, à l’occasion des festivités organisées pour le Nouvel An chinois. Sa coupe au bol, comme un garçon, a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux, dans un pays conservateur. Elle a donné la raison sur son compte Facebook.

La princesse Bajrakitiyabha avec ses cheveux longs et son chignons lors d’un événement en mémoire de son grand-père en 2020 (Photo : Yuttachai Kongprasert/Sopa Images/SPUS/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Une maitresse du harem du roi de Thaïlande devient major-générale de l’armée

La princesse Bajrakitiyabha promue Générale de l’Armée thaïlandaise

La princesse Bajrakitiyabha est la première fille du roi Maha Vajiralongkorn de Thaïlande. Née en 1978, elle est l’une des trois enfants avec lesquels le roi de Thaïlande garde un contact. La princesse Bajrakitiyabha est issue du mariage arrangé entre ses deux parents, divorcés à présent. Sa mère, qui est dans un état préoccupant après deux AVC, est la seule ex-femme du roi de Thaïlande qui n’a pas été répudiée. Au contraire, elle travaille encore pour la famille royale et porte toujours des titres, étant d’ailleurs une cousine et une princesse de naissance.

La princesse Bajrakitiyabha a longtemps travaillé comme ambassadrice de Thaïlande, déjà pendant le règne de son grand-père, le roi Bhumibol. D’habitude élégante et féminine avec ses longs cheveux, souvent maintenus dans un chignon, elle a surpris la population ce 12 février 2021 lorsqu’elle est apparue avec les cheveux très courts.

La nouvelle coupe de cheveux à la garçonne de la fille du roi de Thaïlande a surpris la population (Photo : capture Bureau of Royal Household)

Tous ceux qui suivent de près la vie du roi Rama X savent que cette coupe ressemble étrangement à la coupe de cheveux réglementaire adoptée par les membres féminins de la Garde royale, le commandement de la sécurité royale. Rappelons que les membres féminins de la Garde royale sont principalement des maitresses du roi ou sont appelées à le devenir. Elles quittent alors la Garde royale pour intégrer le SAS, un régiment de l’Armée de l’air réservé aux filles de son harem.

Lire aussi : La princesse Soamsawali née pour servir la monarchie a fêté son 63e anniversaire avec sa fille unique

La fille du roi de Thaïlande donne la raison de sa nouvelle coupe de cheveux à la garçonne

Bien entendu, sa fille n’a pas rejoint la Garde royale en tant qu’officier. Néanmoins, le roi l’a élevée au grade de Générale de l’Armée thaïlandaise la semaine dernière. En plus de ce grade, elle obtient une fonction militaire et devient cheffe d’État-major de l’unité de la Garde royale.

La princesse Bajrakitiyabha et sa belle-mère, la reine Suthida, lors des festivités à l’occasion du Nouvel An chinois (Photo : Bureau of Royal Household)

Après les nombreuses critiques et questionnements sur les réseaux sociaux, la princesse Bajrakitiyabha a fini par donner la raison pour laquelle elle avait coupé ses cheveux. Sur son compte Facebook, repris par le site Royal World Thailand, elle explique : « Pourquoi j’ai coupé mes cheveux ? En fait, c’était mon propre désir avant de rejoindre l’unité militaire, depuis le Nouvel An. Naturellement, j’ai les cheveux bouclés et crépus. Je devais les faire lisser depuis que j’ai 12 ans. » C’est alors qu’avec la fermeture des coiffeurs pendant la crise du coronavirus, la princesse n’a plus pu lisser ses cheveux.

Sans coiffeur et par « manque d’énergie alors que j’atteins 43 ans », elle a donc décidé de se faciliter la vie en se les coupant. « Et pourquoi sont-ils si courts ? », demande-t-elle. Selon la princesse, qui est « encore en formation » ne s’attendait « pas à apparaitre à la télévision ». Celle qui vient d’être promue Générale de l’Armée ne savait pas vraiment si elle devait adopter une coiffure réglementaire et elle a donc décidé de couper « juste au cas où », pour ne pas faire de faux pas. « Mes cheveux sont épais et poussent vite de toute façon… », rassure-t-elle ses abonnés. La princesse suit une formation dans une unité située dans la province de Lopburi jusqu’à la fin du mois de février.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr