Louis III : le dernier roi de Bavière témoin de la chute de l’Empire allemand

Ludwig Luitpold Josef Maria Aloys Alfried von Wittelsbach connu sous le nom de Louis III est le sixième et le dernier roi de Bavière. Il est né le 7 janvier 1845 à Munich et trouve la mort à Sarvar en Hongrie, le 18 octobre 1921. Il a régné pendant une courte période, la monarchie bavaroise ayant sombré en même temps que toutes les monarchies de l’Empire allemand.


Lire aussi : Les Wittelsbach ont survécu à la peste, au choléra et au coronavirus : Luitpold de Bavière et la tradition familiale

Louis III de Bavière : présentation

Le roi Louis III était le fils aîné du régent Luitpold (devenu roi de Bavière après l’abdication d’Othon Ier) et de son épouse Auguste-Ferdinande de Habsbourg-Toscane. Pendant les premières années, il a vécu dans les appartements électoraux de la Résidence de Munich ainsi que dans le palais de Wittelsbach. En 1861, il a débuté une carrière militaire à 16 ans, en tant que sous-lieutenant au sixième bataillon de chasseurs. Un an après, il fait des études de droit et d’économie à l’Université Louis-et-Maximilien de Munich.

Louis III à l’approche des 25 ans (Photo : Domaine public)

En 1867, le prince Louis a fait la rencontre de la princesse Marie-Thérèse de Habsbourg-Modène à Vienne, lors de l’enterrement de sa cousine Mathilde de Teschen morte en prenant feu avec sa cigarette. Ce fut le coup de foudre entre Louis et Mari-Thérèse. Ils se sont mariés en février 1868 à l’église des Augustins. Treize enfants sont nés à la suite de cette union. Toutefois, avant de donner son consentement au mariage, l’oncle de Marie-Thérèse a exigé de Louis III une renonciation à ses droits au trône de la Grèce (son oncle étant devenu roi en Grèce et n’ayant pas d’enfants), ce qu’il a accepté.

Le roi Louis III, sa femme, la reine Auguste-Ferdinande et leurs enfants, près de 30 ans avant de monter sur le trône. Photo prise en 1887 (Photo : Domaine public)

Lire aussi : L’évolution de la barbe de François-Joseph 1e d’Autriche vue par son arrière-arrière-petit-fils

Le roi Louis III : un règne marqué par la guerre et la crise militaire

Après le décès de son père en décembre 1912, Louis III a repris les rôles de régent de Luitpold. Il n’est devenu roi de Bavière qu’après l’abdication du frère de Louis II, Othon Ier en 1913. L’année suivante, la guerre a éclaté et la Bavière était obligée d’envoyer des bataillons combattre au côté des Allemands.

Les bataillons dirigés par le prince Rupprecht de Bavière vont alors se distinguer en France, notamment en Lorraine. À la fin de la Première Guerre mondiale, l’Empire allemand a sombré, emmenant ainsi avec lui les principautés et les royaumes qui le composaient, dont la monarchie bavaroise.

Lire aussi : L’exécution par noyade alcoolique du duc de Clarence

Suite à cela, une révolution éclate en novembre 1918 à Munich et une manifestation de masse est organisée par le parti social-démocrate indépendant. Louis III décide d’envoyer l’armée pour punir les manifestants. Toutefois, les soldats ont refusé de tirer sur les rebelles. Le roi souverain a signé un document, interprété comme un acte d’abdication, avant de quitter la capitale. Craignant des éventuelles représailles, la famille royale de Bavière s’est rendue en Autriche puis au Liechtenstein avant de s’installer en Suisse. Elle n’a pu revenir dans le château de Wildenwart qu’en avril 1920.

Le roi de Bavière Louis III s’est éteint à l’âge de 76 ans au cours d’un voyage en Hongrie. Il sera enterré auprès de sa femme dans la crypte de la cathédrale Notre-Dame le 5 novembre 1921 à Munich. Plus de 100 000 personnes ont suivi le cortège funèbre comprenant des anciens combattants, des fonctionnaires des ministères et délégations des districts administratifs. On prélèvera son cœur en vue de le déposer dans un monument de la chapelle de la Grâce à Altötting.

Avatar
Hervina

Hervina est une passionnée d'histoire et de familles royales. Elle partage avec Histoires Royales ses connaissances et ses anecdotes sur les têtes couronnées.