Frederik et Mary de Danemark inquiets pour l’avenir de leurs enfants dans leur pensionnat au cœur d’un scandale

Depuis un mois, le pensionnat Herlufsholm, réputé et fréquenté par des enfants de bonne famille, est au cœur d’un scandale. Le prince héritier Frederik et la princesse héritière Mary, dont leur fils étudie dans ce pensionnat depuis un an et leur fille rejoindra cette même école à la rentrée, sont face à un dilemme. L’avenir de leurs enfants semble incertain et le couple héritier s’accorde plus de temps pour prendre la bonne décision.

Lire aussi : L’incroyable pensionnat gothique du prince Christian de Danemark

Un dilemme se pose pour le couple héritier danois

Le 5 mai dernier, la chaîne publique danoise TV2 diffusait un documentaire intitulé Herlufsholm’s Secrets. Ce reportage comprenait les témoignages d’une cinquantaine d’élèves qui dénonçaient des comportements inacceptables et même des agressions sexuelles au sein de l’école. « Le directeur et la direction de la prestigieuse école privée Herlufsholm ont eu connaissance d’un certain nombre de cas de violence, d’abus sexuels et d’intimidations parmi les élèves. Les derniers cas datent de cette année scolaire », affirmait la chaîne dans son reportage.

Les témoignages diffusés dans l’émission étaient terribles et choquants. Certains élèves parlent d’une « culture de la violence ». Les nouveaux étudiants seraient battus par les plus anciens lors de leur arrivée à l’école. « C’était un rituel hebdomadaire. Certains élèves plus âgés venaient frapper des élèves plus jeunes », expliquait Peter, 18 ans, ancien élève de ce pensionnat situé dans un ancien monastère bénédictin du 12e siècle à Næstved, à 90 km de Copenhague.

Depuis la diffusion du reportage, les réseaux sociaux de la Maison royale sont en proie à des commentaires assez virulents. De nombreux Danois ont choisi de s’en prendre publiquement à la famille héritière en adressant des critiques sur Facebook et Instagram. Le prince Christian, fils du prince héritier Frederik et de la princesse héritière Mary, étudie dans cette école depuis un an. La famille héritière avait largement fait la promotion de cette école, acceptant même de réaliser une séance photos du prince Christian à son arrivée dans l’établissement.

Le prince héritier Frederik et la princesse héritière Mary posent fièrement devant le pensionnat lorsqu’ils emmènent pour la première fois leur fils Christian à Herlufsholm lors de la rentrée scolaire (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Lire aussi : Le prince Christian fait sa rentrée dans son nouveau pensionnat au style gothique

Christian de Danemark restera-t-il à Herlufsholm ?

Au lendemain de la diffusion du reportage, la famille royale avait immédiatement commenté les images et avait condamné les faits reprochés, demandant à l’établissement d’éclaircir au plus vite la situation. Ce 17 juin, face au flux de critiques incessantes, le couple héritier a publié un long communiqué pour faire le point sur la situation. « En tant que parents, nous sommes actuellement confrontés à des choix compliqués concernant la scolarité de nos aînés », ont écrit Frederik et Mary dans leur communiqué. Leur fille aînée, la princesse Isabella, avait elle aussi annoncé fièrement qu’elle rejoindrait son frère et ce pensionnat à la rentrée prochaine.

« L’intimidation, la violence et les abus ne sont jamais acceptables. Nous devons répondre aux événements douloureux et dévastateurs en insistant sur des changements qui garantissent un environnement sûr pour tous. Et puis nous devons reconnaître le courage de ceux qui ont partagé leurs expériences violentes », continue le communiqué. Malheureusement pour le couple héritier, il semblerait que le prince Christian ait trouvé sa place dans cette école et les retours sont très positifs, ce qui complique la décision à prendre.

Le prince Christian dans son pensionnat accusé de ne pas réagir au reportage accablant (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

« Nous sommes les parents d’un fils qui est très content d’aller dans cette école. Et [nous sommes les parents] d’une fille qui attend depuis longtemps avec impatience de commencer au même endroit. » Le couple héritier se pose la question de savoir s’il est compatible de laisser ses enfants dans cette école tout en ayant pris connaissance des dysfonctionnements. Frederik et Mary semblent dire que cela dépendra des mesures que prendra la direction de l’établissement.

« Nous examinerons les initiatives à venir de l’école, mais aussi ce que nous, en tant que parents, pouvons exiger et faire L’objectif doit être un futur Herlufsholm, où tous les étudiants – quels qu’ils soient – s’épanouissent et peuvent se sentir en sécurité sur la base de valeurs saines. Enfin, nous continuerons à parler à nos enfants, à leur témoigner de la confiance et à écouter leurs souhaits. Leur point de vue doit nécessairement être également pris en compte lors de notre prise de décision concernant leur future scolarisation ».

« Comme tous les autres parents, nous voulons faire de notre mieux pour nos enfants. En même temps, nous sommes conscients de notre position particulière en tant que couple héritier. À l’heure actuelle, nous ne connaissons pas toutes les réponses. En tant que famille, nous avons besoin de plus de connaissances pour pouvoir prendre la bonne décision pour nos enfants. »

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr