Le grand-duc Henri fait prêter serment à trois ministres à distance dont son ancienne maréchale de la Cour

Respectant actuellement une période d’isolement, le grand-duc Henri de Luxembourg ne pouvait se trouver physiquement à côté des trois nouveaux ministres qui devaient prêter serment ce 5 janvier. Pour que leur prise de fonction soit effective malgré cet imprévu médical, le chef d’État est apparu virtuellement face à eux, en utilisant un système de vidéoconférence et d’un écran installé dans le Palais grand-ducal.

Lire aussi : Révérences et protocole à distance : Elizabeth II reçoit des nouveaux ambassadeurs par vidéoconférence

Trois ministres prêtent serment devant le souverain luxembourgeois en vidéoconférence

Un peu plus tôt dans la semaine, le grand-duc Henri de Luxembourg a appris qu’il était positif au coronavirus. Le souverain luxembourgeois a profité de vacances au ski, à Crans-Montana, avec deux de ses fils et deux petits-enfants. Il est malheureusement rentré avec quelques symptômes qui se sont avérés être ceux du coronavirus, après avoir effectué un auto-test suivi d’un test PCR, tous deux positifs à la covid-19.

Yuriko Backes prête serment devant le chef d’État luxembourgeois par écrans interposés (Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)

Comme promis dans le communiqué envoyé pour annoncer la période de quarantaine du souverain, le grand-duc Henri continue à exercer ses fonctions. Il a toutefois fallu faire quelques aménagements pour que le grand-duc Henri, actuellement isolé à son domicile, au château de Berg, puisse assurer un certain nombre d’engagements.

Le grand-duc Henri suit la prestation de serment et prend acte des nouveaux membres du gouvernement à distance depuis le château de Berg (Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)
Trois nouveaux ministres prêtent serment au Palais grand-ducal (Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)

Ce mercredi 5 janvier, le Premier ministre Xavier Bettel présentait trois nouveaux membres de son gouvernement. Pour que leur fonction soit effective, ils devaient prêter serment devant le chef d’État. Le grand-duc Henri est donc apparu à travers un écran.

C’est par écrans interposés que le souverain luxembourgeois a constaté l’engagement solennel de Claude Haagen, nouveau ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural et ministre de la Sécurité sociale, Georges Engel, ministre des Sports et ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire et Yuriko Backes, ministre des Finances.

Claude Haagen, Georges Engel et Yuriko Backes avec le Premier ministre Xavier Bettel (Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)

Notons que Yuriko Backes devient la première femme à assurer ce portefeuille ministériel au Grand-Duché. Elle a annoncé quelques heures auparavant qu’elle quittait sa fonction de Maréchale de la Cour. Elle avait obtenu ce poste en juin 2020, succédant à Lucien Weiler, qui assurait cette fonction depuis 2016. Le départ à la retraite de Lucien Weiler et la prise de fonction de Yuriko Backes au maréchalat de la Cour faisaient suite au rapport Waringo et à la nécessité de restructurer et remanier le fonctionnement de la Cour grand-ducale, qui depuis lors est appelée Maison du Grand-Duc.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr