La reine Rania de retour au travail après le deuil de son père et deux mois d’absence sur la scène publique

Cela faisait deux mois que l’on n’avait plus vu la reine Rania assumer un engagement public. La reine de Jordanie était en deuil, après le décès de son père. La reine Rania a visité le site culturel et patrimonial Beit Khairat Souf, géré par une association de femmes.

Lire aussi : Qui est le fiancé de la princesse Iman ? Les origines de Jameel Thermiotis, son véritable nom et l’histoire de son grand-père proche de Christian Dior

La reine Rania retourne auprès des femmes après deux mois d’absence

La reine Rania respectait une période de deuil après la mort de son père, Faisal Sidqi Al-Yassin, le 27 mai dernier. La reine de Jordanie, qui fêtera ses 52 ans dans un mois, a pourtant vécu des moments heureux depuis lors, notamment l’annonce des fiançailles de la princesse Iman, sa fille aînée. Cette semaine, la reine Rania a fait son retour sur la scène publique en assurant un engagement sur la thématique qu’elle défend le plus : l’autonomisation des femmes.

La reine Rania fait son grand retour après deux mois sans apparition publique (Photo : ddp images/PPE/Royal House/ABACAPRESS.COM)

La reine Rania s’est rendue ce mardi 26 juillet sur le site patrimonial et culturel de Beit Khairat Souf, situé à Jerash. Construit en 1881 et rénové en 2016, Beit Khairat Souf est géré par l’Association Alnoor Almouben. L’association engage des femmes pour tenir le site, que ce soit à la boutique de souvenirs, au restaurant ou en cuisine, par exemple. Les femmes habitent la région de Souf, une ville située au nord du pays.

La reine Rania se montre toujours très proche des femmes qui sont émues de la rencontrer (Photo : ddp images/PPE/Royal House/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La reine Rania et l’autonomisation des femmes dans le gouvernorat d’Ajloun

La reine de Jordanie s’intéresse au rôle des femmes dans la gestion du site de Beit Khairat Souf

Beit Khairat Souf est une maison du patrimoine historique et culturel de la famille Batarseh. La maison propose une grande variété de produits naturels et artisanaux, y compris un mélange exquis de confitures, cornichons, huile d’olive, vinaigre, mélasse et une grande variété d’herbes médicinales, telles que le romarin, la sauge, le thym et d’autres plantes indigènes à la Région.

La reine Rania rencontre des femmes qui aident à la gestion du site de Beit Khairat Souf le 26 juillet 2022 (Photo : ddp images/PPE/Royal House/ABACAPRESS.COM)

La reine Rania a visité le site, puis elle a tenu une réunion durant laquelle elle a « félicité les membres du conseil d’administration de l’association pour leur travail acharné, attribuant la bonne réputation du restaurant à leurs efforts sérieux », écrit Jordan Times. Après cette visite, le secrétariat de la reine Rania ajoute qu’elle a effectué une halte dans une usine laitière, dirigée par une mère veuve et financée par le Jordan’s Business Development Center, une organisation qui vise à accélérer le développement socio-économique dans la région. 

Pour cette visite, la reine Rania avait opté pour un look estival sobre, portant une jupe en lin et denim signée Gabriela Hearst. Elle portait aux pieds des escarpins Dior. La dernière apparition de la reine Rania remontait au 25 mai, alors qu’elle participait aux célébrations du Jour de l’Indépendance avec son époux, le roi Abdallah II, et trois de ses quatre enfants. La princesse Salma n’était exceptionnellement pas présente. Deux jours plus tard, on apprenait la mort de son père.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr