La grande-duchesse Maria Vladimirovna de Russie aux funérailles du roi Constantin II de Grèce

La grande-duchesse Maria Vladimirovna de Russe, prétendante au trône impérial de Russie et descendante du tsar Alexandre 1e, s’est rendue aux funérailles du roi Constantin II de Grèce. Les deux familles partagent de nombreux liens de parentés. Elles sont aussi deux importantes familles orthodoxes de l’est du continent.

Lire aussi : Funérailles du roi Constantin II à la cathédrale d’Athènes en présence des rois et reines de toute l’Europe

La grande-duchesse Maria Vladimirovna aux funérailles du parrain de son fils

Le roi Constantin II de Grèce a été inhumé ce 16 janvier 2023 au cimetière situé sur le domaine du palais de Tatoï, lieu de naissance du défunt, en 1940. L’inhumation a eu lieu dans le cercle privé de la famille, après des funérailles de grande ampleur à la cathédrale métropolitaine d’Athènes. Des centaines de hauts dignitaires, souverains européens et membres de familles royales ont assisté à l’office orthodoxe dirigé par le métropolite Hiéronime II d’Athènes.

Le roi Constantin II de Grèce était avec le roi Siméon II de Bulgarie les deux derniers rois orthodoxes en vie, depuis le décès du roi Michel 1e de Roumanie en 2017. Le roi Constantin II est le dernier souverain européen qui a été renversé, en 1973, après de nombreuses années de règne en exil. Il était monté sur le trône grec en 1964. L’abolition de la monarchie a été confirmée par un référendum controversé en 1974.

L’arrivée de la grande-duchesse Maria Vladimirovna de Russie à la cathédrale métropolitaine d’Athènes (Photo : Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS.COM)
Les funérailles du roi Constantin II se sont déroulées à Athènes ce 16 janvier 2023 (Photo : capture d’écran vidéo)

Parmi les souverains orthodoxes, il y avait aussi le roi Pierre II de Yougoslavie, déchu en novembre 1945 et décédé en 1970. Le prince héritier Alexander de Serbie, fils unique de Pierre II, était également présent aux funérailles de Constantin. Enfin, parmi les plus importantes familles orthodoxes, il y a les Romanov. Le dernier empereur de Russie, Nicolas II, et sa famille ont été assassinés en mars 1917.

Les ancêtres royaux les plus proches de Maria Vladimirovna de Russie (Image : Histoires Royales)

Lire aussi : Le prince héritier Haakon et sa sœur aux funérailles du roi Constantin II de Grèce avec la princesse héritière Mette-Marit

La grande-duchesse Maria Vladimirovna fait ses adieux à son cousin Constantin II

La grande-duchesse Maria Vladimirovna, 69 ans, descendante de l’empereur Alexandre II et actuelle chef de la Maison impériale de Russie, représentait les Romanov aux funérailles de Constantin II. La grande-duchesse et le dernier roi des Hellènes avaient consolidé leurs liens familiaux par des liens amicaux. Constantin II était le parrain du grand-duc Georges Mikhaïlovitch, fils unique et héritier dynastique de la grande-duchesse Maria Vladimirovna.

La princesse héritière Mette-Marit et le prince héritier Haakon de Norvège, devant la grande-duchesse Maria Vladimirovna de Russie et Lady Gabriella Windsor (Photo : capture d’écran vidéo)

Lire aussi : Le roi Juan Carlos, la reine Sofia et leurs trois enfants réunis aux funérailles du roi Constantin II à Athènes

Le roi Constantin II et la grande-duchesse Maria Vladimirovna partagent de nombreux ancêtres en commun. Le roi Constantin II avait lui-même des ancêtres russes. Il descendait du tsar Nicolas 1e, dont l’une de ses petites-filles, la grande-duchesse Olga, fut l’épouse du premier roi de la dynastie, Georges 1e.

L’épouse du roi Georges 1e de Grèce fut la grande-duchesse Olga de Russie, une petite-fille de l’empereur Nicolas 1e, lui-même ancêtre de la grande-duchesse Maria Vladimirovna (Image : Histoires Royales)
La grande-duchesse Maria Vladimirovna et l’impératrice Farah à la sortie de la cathédrale, à côté de Bernhard de Bade et de son épouse, la margravine Stephanie (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le premier Noël orthodoxe du prince Alexandre Georgiévitch dans les bras de la grande-duchesse Maria Vladimirovna

La branche Glücksbourg et la branche Gottorp des Oldenbourg réunies à Athènes

Enfin, la dernière branche des Romanov et la famille royale grecque sont en réalité issues de la même famille des comtes d’Oldenbourg. Les deux familles sont issues de branches différentes de la nouvelle famille royale danoise qui s’était formée au 15e siècle.

La famille d’Oldenbourg dont le comte Christian fut élu roi de Danemark en 1448 règne sur trois pays par leur descendance en ligne agnatique, via la branche Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg (Image : Histoires Royales)

En 1448, le comte Christian d’Oldenbourg est élu roi de Danemark. En 1544, l’un de ses petits-fils, Adolphe, obtiendra le duché de Schleswig-Holstein-Gottorp. En 1564, un de ses arrière-petits-fils, Jean, obtiendra le duché de Schleswig-Holstein-Sonderbourg. Cette branche deviendra plus tard Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg. La branche Glückbsourg, dont descend le roi Constantin II, est toujours représentée par la reine Margrethe II de Danemark, le roi Harald V de Norvège et en ligne agnatique par le roi Charles III du Royaume-Uni. Quant à la branche Gottorp, Karl Peter Ulrich de Holstein-Gottorp est devenu empereur de Russie en 1762 sous le nom de règne de Pierre III.

Maria Vladimirovna descend d’Alexandre II. Les tsars de Russie descendent depuis Pierre III des ducs de Holstein-Gottorp, eux-mêmes descendants des comtes d’Oldenbourg (Image : Histoires Royales)

Depuis le décès de la reine Elizabeth II en septembre 2022, la famille Glücksbourg est devenue la famille qui compte le plus de souverains en exercice en Europe. Les Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg (nom raccourci en Glücksbourg) sont une branche cadette de la famille royale danoise (elle-même une branche de l’ancienne famille des comtes d’Oldenbourg), qui est devenue la branche principale et souveraine à la mort de Frédéric VII en 1863. Mort sans enfant malgré trois mariages, c’est son cousin Christian IX, de la branche Glücksbourg, qui lui a succédé. Christian IX est à la fois le père de Frédéric VIII de Danemark et du prince Guillaume, élu roi des Hellènes sous le nom de Georges 1e. Quant à Frédéric VIII, il est le père de Christian X de Danemark et du prince Carl, élu roi de Norvège en 1905 sous le nom d’Haakon VII.

Les Glücksbourg règnent donc sur le Danemark et la Norvège mais aussi sur le Royaume-Uni depuis septembre 2022. La reine Elizabeth II était la dernière souveraine Windsor issue de la famille de Saxe-Cobourg-Gotha. En ligne agnatique, la famille Windsor est aujourd’hui une branche de la famille Glücksbourg, le duc d’Édimbourg étant né prince Philippe de Grèce et de Danemark, petit-fils du roi Georges 1e.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr