La famille royale grecque rejoint la famille royale danoise au château de Graasten : réunion estivale entre cousins

La reine Margrethe II a réuni autour d’elle sa grande famille avec laquelle elle passera une partie de l’été au château de Graasten. La reine Anne-Marie et la princesse Benedikte, les sœurs de Margrethe, ont réussi à réunir une partie de leurs descendants. La Cour royale danoise a partagé quelques belles photos de ces retrouvailles estivales.

Lire aussi : La famille royale danoise au mariage du prince Gustav de Sayn-Wittgenstein

La très grande réunion familiale des trois filles du roi Frédéric IX avec leurs descendants

La reine Margrethe II, 82 ans, la princesse Benedikte, 78 ans, et la reine Anne-Marie, 75 ans, ont pour habitude de se retrouver pour les vacances. Cette année, les trois filles du roi Frédéric IX ont réussi à réunir autour d’elles une partie de leurs descendants. Le prince héritier Frederik et le prince Joachim, les deux fils de la reine de Danemark, sont réunis à Graasten et ont accueilli leurs cousins.

Les trois filles du roi Frédéric IX et de la reine Ingrid ont réuni autour d’elles la quasi-totalité de leurs enfants (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Les deux filles et le fils de la princesse Benedikte sont tous les trois présents. Du côté de la reine Anne-Marie, il est plus compliqué de réunir ses cinq enfants, qui vivent aux quatre coins du monde. La princesse Alexia, le prince Nikolaos, la princesse Theodora et le prince Philippos ont répondu présent. Il manque donc uniquement la famille du prince héritier Paul.

Retrouvailles entre cousins germains à Graasten. Quatre des cinq enfants d’Anne-Marie sont présents avec les deux filles de Margrethe et les trois enfants de Benedikte (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Le château de Graasten, situé non loin de Sonderbourg, est un ancien pavillon de chasse de la famille royale, qui est devenu dans les années 30, la résidence d’été du roi Frédéric IX et de la reine Ingrid après d’importants travaux de restauration. Margrethe ayant gardé des souvenirs d’enfance avec ses sœurs dans ces lieux, a décidé de perpétuer la tradition et de venir s’y installer elle aussi pendant les vacances.

La princesse Benedikte conduit ses deux sœurs en voiturette sur le domaine du château de Graasten, près de Sondebourg, l’un des anciens fiefs de la famille de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourh (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)
Grande cousinade au château de Graasten (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Lire aussi : La famille royale danoise devant la tombe du roi Frédéric IX pour le Jubilé d’or de Margrethe II

La famille royale de Grèce, la famille royale de Danemark et la famille de Sayn-Wittgenstein-Berleburg réunies au château de Graasten

La famille royale danoise a toujours maintenu des liens très forts avec la famille royale grecque. Depuis l’abolition de la monarchie en Grèce, le Danemark joue un rôle protecteur envers l’ancienne famille royale. En 1863, le prince Guillaume de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg, fils du roi Christian IX de Danemark, a été élu premier roi des Hellènes. Il régnera sous le nom de Georges 1e jusqu’en 1913. Les rois des Hellènes n’ont pas connu des règnes de tous repos, jalonnés par différentes périodes d’exil, jusqu’à l’abolition définitive de la monarchie en 1973, durant le règne du roi Constantin II, époux de la reine Anne-Marie.

Par le mariage d’Anne-Marie avec le dernier roi des Hellènes, la famille royale danoise a resserré une dernière fois les liens déjà importants avec la famille royale grecque (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Depuis la fondation du royaume de Grèce de la dynastie Glücksbourg, descendante des comtes d’Oldenbourg, avec à sa tête un roi fils du roi de Danemark, la famille royale danoise n’a jamais coupé les ponts avec cette branche. Les membres de la famille royale grecque ont toujours gardé leur titre de prince de Danemark. Avec la différence en danois qu’un titre est « prins til Danmark », un titre réservé aux princes nés dans la famille et qui figurent dans l’ordre de succession. L’autre titre est « prins av Danmark », utilisé pour les époux, les princes de Grèces et les membres ne figurant pas dans l’ordre de succession.

La relation étroite entre la famille royale de Grèce, la famille royale de Danemark et la famille royale d’Espagne (Image : Histoires Royales)

Outre la proximité ancestrale liée à leur ancêtre commun, Christian IX, les deux familles royales ont renforcé leur cousinage lorsque la princesse Anne-Marie de Danemark, fille du roi Frédéric IX, a épousé en 1964 le tout jeune roi Constantin II. La famille royale de Grèce est cousine germaine de deux familles royales régnantes. Les cinq enfants de Constantin II et Anne-Marie sont les cousins germains de la famille royale danoise par leur mère et de la famille royale espagnole par leur père. Le roi Constantin II est le frère de la reine Sofia, épouse du roi Juan Carlos.

La reine Anne-Marie de Grèce, la reine Margrethe II de Danemark et la princesse Benedikte de Danemark sereines avec leur famille à Graasten, le château de vacances de leur enfance (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Lire aussi : Le mariage du prince Philippos de Grèce et de la princesse Nina à Athènes

Presque tous les enfants de Margrethe II, Benedikte et Anne-Marie se retrouvent entre cousins

La princesse Benedikte, quant à elle, a épousé en 1968 le prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, chef de l’ancienne famille princière allemande. Le couple a eu trois enfants : le prince Gustav, la princesse Alexandra et la princesse Nathalie. Le prince Gustav a récemment épousé Carina, sa compagne de longue date. La princesse Alexandra en est à son second mariage, après avoir eu deux enfants avec son premier époux. Son mari actuel, le comte Michael Preben Ahlefeldt-Laurvig-Bille, est présent à la réunion de famille estivale à Graasten.

Les conjoints des cousins ayant répondu à l’appel sont la princesse Nina, Carlos Morales et Matthew Kumar du côté grec, la princesse héritière Mary et la princesse Marie du côté danois, la princesse Carina et le comte Michael du côté des Sayn-Wittgenstein-Berleburg (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

La famille royale danoise a partagé plusieurs photos prises lors de ces vacances entre cousins. L’accent était mis sur les retrouvailles entre les cousins de la génération du prince héritier Frederik. Leurs propres enfants ne figurent donc pas sur les photos. Nous ne savons pas quels enfants sont actuellement à Graasten, au sud du Danemark, à 20 km de la frontière allemande.

Il ne manque que le prince héritier Paul de Grèce pour que tous les cousins soient réunis. De gauche à droit au premier plan : la reine Anne-Marie de Grèce, la reine Margrethe II de Danemark et la princesse Benedikte de Danemark. Aux deuxième et troisième rangs de gauche à droite : Matthew Kumar, la princesse Theodora de Grèce et de Danemark, la princesse Alexia de Grèce et de Danemark, Carlos Morales Quintana, le prince Philippos de Grèce et de Danemark, la princesse Nina de Grèce et de Danemark, la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, le comte Michael Preben Ahlefeldt-Laurvig-Bille, la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, le prince héritier Federik de Danemark, la princesse héritière Mary de Danemark, le prince Nikolaos de Grèce et de Danemark, le prince Joachim de Danemark, la princesse Marie de Danemark, le prince Gustav de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et la princesse Carina de Sayn-Wittgenstein-Berleburg (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Du côté de la reine Margrethe II, ses deux fils sont présents avec leur épouse : le prince héritier Frederik, la princesse héritière Mary, le prince Joachim et la princesse Marie. La princesse Benedikte a ses trois enfants avec elle mais il semblerait que la princesse Nathalie soit seule, alors que le prince Gustav est avec la princesse Carina et la princesse Alexandra est accompagnée du comte Michael. La reine Anne-Marie peut compter sur quatre de ses cinq enfants. À part le prince héritier Paul et la princesse héritière Marie-Chantal qui manquent à l’appel avec leurs cinq enfants, les autres membres de la fratrie sont présents.

Le roi Constantin II, de santé précaire, n’a pas fait le voyage jusqu’au Danemark. La princesse Alexia, aînée de Constantin et Anne-Marie, a fait le voyage depuis Lanzarote, où elle vit avec son époux, Carlos Morales, et leurs quatre enfants. Alexia et Carlos apparaissent sur les photos. Le prince Nikolaos a semble-t-il pour sa part rejoint seul le Danemark. Son épouse, la princesse Tatiana, n’apparait pas sur les photos. Les jeunes mariés, le prince Philippos et la princesse Nina, ont rejoint Graasten, ainsi que la princesse Theodora, accompagnée de son fiancé de longue date, Matthew Kumar.

Carte de la principauté de Sayn-Wittgenstein-Berleburg et liste de ses dirigeants depuis l’existence du comté en 1607 (Image : Histoires Royales)

La famille de Sayn-Wittgenstein-Berleburg a régné sur le comté souverain du même nom pendant près de deux cents ans. Le comté était situé principalement autour de la ville de Berlebourg. En 1792, le comté a été élevé au rang de principauté. En 1806, la principauté a été absorbée (médiatisée) par dans le grand-duché de Hesse. En 1918, à l’abolition de la monarchie dans l’Empire allemand, le prince Richard, 4e prince de Sayn-Wittgenstein-Berleburg a officiellement perdu ses titres de noblesse. Il était l’arrière-grand-père du prince Gustav.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr