L’incroyable transformation physique du roi Mohammed VI

Depuis la moitié de l’année 2019, les apparitions du roi Mohammed VI sont rarement publiques. Le souverain alaouite contrôle sa communication et seules quelques photos méticuleusement sélectionnées au préalable sont envoyées à la presse pour illustrer ses engagements organisés en présence d’un public restreint. Sur les dernières photos partagées ces derniers jours, le roi Mohammed VI apparaît extrêmement amaigri.

Lire aussi : La princesse Lalla Khadija fête ses 15 ans : la vie secrète de la fille du roi du Maroc

Une transformation physique remarquée à partir de 2020

Depuis la fin de l’année 2019, les sorties publiques du roi Mohammed VI du Maroc sont de plus en plus rares. Le 23e souverain marocain de la dynastie alaouite est de santé précaire et il s’est montré extrêmement précautionneux lors de la crise sanitaire. Opéré du cœur et régulièrement en visite en France pour raisons médicales, le roi Mohammed VI a totalement changé de mode de vie, ce qui se voit sur sa nouvelle silhouette.

Le roi Mohammed VI tel qu’on le connaît, ici en avril 2018 avec le président français Emmanuel Marcon à Paris (Photo : Eliot Blondet/ABACAPRESS.COM)

En 2019, le roi Mohammed VI était encore fringant. Son embonpoint et son visage rond étaient déjà un peu moins visibles sur les photos prises lors de ses engagements officiels même si rien n’était encore alarmant. Le roi a notamment rencontré le roi Felipe et la reine Letizia en février 2019, le prince Harry et Meghan Markle quelques jours plus tard, puis le pape François fin du mois de mars.

En juillet 2019, le roi a participé aux festivités de son 20e anniversaire de règne, à Tanger, et son apparence physique ne laissait présager aucun souci de santé. En septembre 2019, le roi Mohammed VI ne s’est pas déplacé à Paris pour assister aux funérailles de Jacques Chirac, préférant envoyer son fils et héritier, le prince Moulay El-Hassan. Depuis lors, le roi s’est fait très discret.

Le roi Mohammed VI, Commandeur des croyants, a accompagné le pape François lors de sa visite au Maroc, ici le 30 mars 2019. Le roi du Maroc ne semble pas encore trop amaigri (Photo : Abacapress)

Lire aussi : Le prince héritier du Maroc est majeur : Comment Moulay El-Hassan se propulse sur la scène internationale (en 6 photos)

Le roi du Maroc apparaît très amaigri sur ses dernières photos

Durant la crise sanitaire, le roi Mohammed VI est apparu, en photos ou en vidéo à quelques rares occasions : lors des traditionnels discours du Roi ou lors d’une prière en famille lors de la Nuit du destin. À chacune de ses dernières apparitions, il portait un masque de protection, ce qui permettait de cacher en grande partie son visage. Le roi du Maroc est également habitué à porter un fez sur la tête. Le tarbouche rouge lui donne un autre moyen de dissimuler sa maigreur que l’on devine peu à peu.

En janvier 2021, le Palais royal avait diffusé une photo du roi Mohammed VI lors de sa vaccination contre le coronavirus. Sur cette photo, le souverain se cachait une fois de plus derrière ses lunettes et son masque de protection. On pouvait toutefois remarquer une différence de corpulence. Ses bras étaient amincis et son visage rond était – on le devine sous le masque – beaucoup plus marqué.

Le roi Mohammed VI affiche sa nouvelle silhouette en partageant cette photo prise lors de sa vaccination en janvier 2021 (Photo : Aziz Boukallouche via DNphotography / ABACAPRESS.COM)

Les dernières photos prises par l’entourage du roi, permettent de voir combien le souverain marocain a véritablement maigri. La semaine dernière, le roi Mohammed VI a rompu le jeûne de Ramadan avec le premier ministre espagnol. Pedro Sánchez était convié à partager un iftar avec le roi Mohammed VI au Palais royal de Rabat, après avoir conclu un accord historique entre les deux pays concernant le sujet sensible du Sahara occidental.

Pedro Sanchez est convié au Palais royal pour fêter l’accord historique entre l’Espagne et le Maroc concernant le plan d’autonomie proposé par le Maroc au Sahara occidental (Photo : Azzouz Boukallouch/Balkis Press/ABACAPRESS.COM)

Le roi Mohammed VI apparaît alors pour une première fois sans masque de protection et dans une position un peu moins formelle. Toujours entouré de son fils unique et héritier, ainsi que de son fidèle frère, le roi n’a plus que sa barbe mal rasée pour cacher ses joues creusées, quelque peu rehaussées par son sourire.

Le prince Rachid (Moulay Rachid), frère du roi, le prince héritier Hassan (Moulay El-Hassan), fils unique du roi, et le roi du Maroc attablés pour l’iftar au palais royal de Rabat (Photo : Azzouz Boukallouch/Balkis Press/ABACAPRESS.COM)

Le lendemain, le 9 avril 2022, le roi Mohammed VI avait à sa table un autre convive de prestige. Le roi du Maroc avait convié le prince héritier d’Abu Dhabi à partager un iftar, à sa Résidence royale à Salé. Les quelques photos informelles prises lors de ce repas permettent d’observer le nouveau visage du roi Mohammed VI, sans masque, sans sourire et sans son fez rouge sur la tête.

Le roi Mohammed VI lors de son iftar avec le prince héritier d’Abu Dhabi ce samedi 9 avril 2022 (Photo : DR/WAM/Hatem Mohamed)

Le cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyane, prince héritier d’Abou Dhabi, frère du président des Émirats arabes unis est le Commandant suprême adjoint des Forces Armées du pays. L’invitation du roi Mohammed VI avait pour but de « consacrer les relations d’affection permanente et de communication constante liant les deux familles sœurs, et les relations de coopération fructueuse et de solidarité » entre les deux pays, explique le ministère des Affaires étrangères marocain.

Comparaison du roi Mohammed VI en 2018 et en 2022 (Photos : Eliot Blondet/ABACAPRESS.COM, Azzouz Boukallouch/Balkis Press/ABACAPRESS.COM)

La santé du roi du Maroc est un sujet tabou et plusieurs rumeurs courent à son sujet. Les détracteurs du souverain, tout comme ses fidèles partisans, alimentent les fausses informations dans un sens comme dans l’autre. Son fils unique et héritier a fêté ses 18 ans l’année dernière et ne quitte plus son père, toujours présent à ses côtés lors de ses quelques rares apparitions publiques.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr