Le prétendant au trône de Tahiti bloque l’accès à la vallée

Cela fait des années que Joinville Pomare se bat pour que la famille royale de Tahiti récupère des territoires, qui selon lui ont été injustement inscrits comme propriétés de la Polynésie française. Certains de ces terrains ont été depuis lors revendus à des promoteurs privés. Dans la semaine, le prétendant au trône de Tahiti, autoproclamé Pomare XI, a bloqué l’accès à la vallée de Hitiaa. La gendarmerie a dû intervenir.

Joinville Pomare demande la restitution de certains terrains (Photo : Tahiti Nui Télévision)

Lire aussi : Le « roi de Tahiti » condamné à 1 an de prison

Joinville Pomare bloque l’accès à la vallée

Cet été, Joinville Pomare, un des membres de la famille royale qui a régné pendant près d’un siècle sur Tahiti, a construit une « résidence royale » sur un terrain dont il revendique la propriété au nom de la famille royale. Sa résidence, qui a les allures d’un cabanon, est située sur un terrain appartenant à un promoteur, qui lui-même l’a acheté à l’État. Joinville Pomare, engagé en politique, se bat contre tous ceux qui sont propriétaires de terrains ayant appartenu à Tahiti et qui ont été concédés à la Polynésie française.

Ce jeudi, Joinville Pomare contestait la propriété de la société Marama Nui. Lui et ses partisans ont donc bloqué l’accès à la vallée de Hitiaa. Selon la presse locale, un huissier est venu constater la situation et les gendarmes sont intervenus. « Nous revendiquons ce domaine royal et nous avons fait une occupation. Le territoire a mis toutes ses propriétés au nom du territoire « Polynésie française ». Or, nous avons contesté le cadastre, et avant qu’il y ait le cadastre. Et aujourd’hui, Marama Nui conteste tous les baux, tout ce qu’ils ont fait les uns avec les autres… Des familles ont fait des baux et travaillent avec Marama Nui… Donc nous sommes en conflit avec tout le monde. Nous contestons le droit de propriété du territoire et de Marama Nui » a déclaré Joinville Pomare.

Lire aussi : Les objets personnels d’une princesse hawaïenne multimillionnaire partent aux enchères sur Internet

Le « roi de Tahiti » veut récupérer toutes les terres

Bien que descendant d’une branche cadette de la famille royale, Joinville Pomare est une figure de l’île de Tahiti. Engagé en politique, en 2009, il s’est autoproclamé « roi de Tahiti et des îles » sous le nom de règne Pomare XI. Son sacre n’a pas eu lieu, suite à l’intervention de membres de la famille royale plus directs, comme le prince Léopold Pomare, qui en ont alerté le président de la Polynésie française, lui-même descendant de la famille royale.

Joinville Pomare est connu pour sa personnalité parfois excentrique. L’arrière-petit-fils du prince Hinoi, lui-même petit-fils de la reine Pomare IV, réclame fréquemment des territoires que la France aurait acquis à ses ancêtres. D’autres descendants en ligne plus directs, issus eux du dernier roi de Tahiti, Pomare V, vivent toujours sur l’île, de manière plus discrète. La famille royale Pomare a connu 5 souverains sur l’île, mais d’autres membres de la famille ont également régné sur le royaume de Raiatea et sur le royaume de Bora-Bora.

Lire aussi : Camilla de Bourbon-Siciles perd son procès contre BNP à Curaçao

Source : TNTV.pf

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr