Lady Louise et le vicomte Severn à la messe de Pâques : la relève de la famille royale britannique parmi les grands

En ce dimanche de Pâques, c’est une famille royale britannique quelque peu clairsemée qui a assisté à l’office religieux célébré à la chapelle Saint-Georges de Windsor. Excepté la famille du duc et de la duchesse de Cambridge, seuls le comte et la comtesse de Wessex faisaient partie des membres séniors de la famille royale. Lady Louise et son frère, le vicomte Severn, ont été également remarqués, assistant de plus en plus en souvent à des événements publics.

Lire aussi : George et Charlotte de Cambridge en bleu pour assister à la messe pascale avec leurs parents

Lady Louise et James Mountbatten-Windsor sont de plus en plus présents aux événements familiaux

Depuis qu’elle a fêté sa majorité, la dernière petite-fille de la reine Elizabeth II est rayonnante. Depuis ses 18 ans, en novembre dernier, Lady Louise Mountbatten-Windsor porte un chapeau et a troqué ses vêtements d’adolescente pour des robes longues et des escarpins à talon. Si la jeune femme a tout d’une princesse, rappelons qu’elle est en mesure, depuis ses 18 ans, de demander à obtenir le titre de princesse qui lui revient de droit. Son frère pourra en faire de même à sa majorité, une fois émancipé de l’autorité parentale.

Le comte et la comtesse de Wessex avec leurs deux enfants, Louise et James, se rendent à la messe de Pâques à la chapelle Saint-Georges de Windsor (Photo : Andrew Matthews/PA Wire/Abacapress)

Le prince Edward, troisième fils de la reine Elizabeth II, et son épouse Sophie ont décidé que leurs enfants n’obtiendraient pas le titre de prince et princesse de Royaume-Uni auquel ils avaient droit en tant que petits-enfants du souverain. Ce choix a été pris afin de leur laisser plus de libertés durant leur enfance.

Lire aussi : Les arrière-petits-enfants d’Elizabeth II rendent hommage au prince Philip à Westminster

Louise et son frère à la messe de Pâques avec leurs parents

Maintenant que la famille royale est frappée par les scandales, les mises au ban ou les départs volontaires, il semblerait que Lady Louise et son frère James soient des parfaits candidats pour renflouer les rangs de la famille, au moment venu. Le prince Andrew est persona non grata et a pris sa retraite de la vie publique en 2019. Le prince Harry ne vit plus au Royaume-Uni. Quant au prince de Galles et à la duchesse de Cornouailles, ils n’étaient pas présents à Windsor ce week-end.

La reine Elizabeth II, qui fêtera ses 96 ans dans quelques jours, ne sort plus qu’à quelques rares occasions. Quant à la princesse Anne, elle profitait de ses vacances en cette Semaine sainte, après son voyage en Océanie. Elle était représentée par ses deux enfants à la messe pascale.

William, Kate, George et Charlotte étaient suivis du comte et de la comtesse de Wessex avec leurs deux enfants, de la princesse Eugenie avec Peter Phillips, venu accompagné de ses deux filles (Photo : Pool/I-Images/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Lady Louise rend hommage à son grand-père un an après le décès du prince Philip

Lady Louise, chouchoute du défunt prince Philip, impressionne à chacune de ses sorties. James Mountbatten-Windsor, 14 ans, plus jeune et plus timide que sa sœur, est encore un peu discret mais on remarque que lui aussi apparaît de plus en plus souvent en public, quand on sait qu’il y a encore quelques mois, il était carrément absent de tout engagement public.

Lady Louise porte un chapeau et des escarpins à chacune de ses sorties depuis qu’elle a atteint sa majorité en novembre dernier, ce qui n’était pas le cas avant (Photo : Andrew Matthews/PA Wire/Abacapress)

Lady Louise Mountbatten-Windsor, véritable Windsor dans l’âme, passionnée de chevaux, avait déjà pris le pas sur ses cousines lors de son apparition à la messe de Pâques ce dimanche 17 avril. Comme le reste des membres féminins de la famille royale, elle portait une robe à motifs floraux. James portait un costume, comme le reste des hommes de la famille.

James et Louise sont 15e et 16e dans l’ordre de succession au trône britannique. Lorsqu’elle est née, Louise était 8e dans l’ordre de succession (Image : Histoires Royales)

Lady Louise est née en 2003, juste avant l’entrée en vigueur de la nouvelle loi régissant l’ordre de succession au trône britannique, qui a aboli la règle de préférence masculine. Par conséquent, son frère cadet, James, est 15e dans l’ordre de succession, alors qu’elle est 16e. James est aussi l’héritier des titres de noblesse de son père. Pour l’heure, le prince Edward est comte de Wessex, un titre reçu à son mariage. Plusieurs spécialistes pensent que le prince Edward pourrait hériter d’autres titres lors du futur règne de son frère, Charles. James pourrait alors hériter à son tour de ses titres. Actuellement, James porte le titre subsidiaire de son père, à savoir celui de vicomte Severn.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr