Margareta de Roumanie porte une écharpe rushnyk pour coordonner l’aide humanitaire roumaine apportée aux Ukrainiens

Margareta de Roumanie observe avec grande attention l’évolution de la situation en Ukraine, pays qui partage une frontière avec la Roumanie. À la tête de la Croix-Rouge depuis plusieurs années, la Gardienne de la Couronne travaille activement à la coordination de l’aide humanitaire roumaine en Ukraine.

Lire aussi : Message de Margareta de Roumanie pour Noël : «Grâce aux jeunes Roumains, j’ai confiance en l’avenir»

La Gardienne de la Couronne préside une réunion de la Croix-Rouge pour venir en aide aux Ukrainiens

Il y a quelques jours, Margareta de Roumanie a présidé une réunion avec le conseil d’administration de la Société nationale de la Croix-Rouge. En parallèle, une délégation de la Croix-Rouge roumaine a rencontré le ministre de la Défense afin de s’accorder sur une stratégie en matière d’aide humanitaire.

Margareta de Roumanie a présidé une réunion avec le conseil d’administration de la Société nationale de la Croix-Rouge (Photo : Familia Regala Romania)

Sur ces photos, prises lors de la réunion à distance entre Margareta de Roumanie et les responsables de la Croix-Rouge, la fille du roi Michel 1e porte une écharpe rouge et blanche, aux motifs typiques des broderies ukrainiennes. Ce genre de motifs est appelé rushnyk. On les retrouve aussi sur une partie du drapeau biélorusse.

Margareta de Roumanie porte une écharpe rappelant les rushnyk, les motifs de broderie typiques ruthènes (Photo : Familia Regala Romania)

Lire aussi : Le message fort de la reine Letizia qui porte un « vyshyvanka », une blouse traditionnelle ukrainienne

Le vyshyvka est l’art de la broderie en Ukraine. Plusieurs textes ancestraux parlent d’un art de la broderie qui existait déjà dans les Balkans et les pays ruthènes, plusieurs siècles avant notre ère.

En 2019, dans son traditionnel discours au corps diplomatique en Roumanie, Margareta avait clairement fait part de son inquiétude quant aux actions russes en Géorgie et en Ukraine. La fille du dernier roi de Roumanie avait provoqué le courroux de l’ambassadeur russe lorsqu’elle avait expliqué que les agissements de la Russie, au flanc d’une zone protégée par l’OTAN, provoquaient « des tracas à la Roumanie ».

En 2019, Margareta de Roumanie a été réélue à l’unanimité pour exercer un second mandat de présidente de la Croix-Rouge. Lors de cette dernière réunion à distance, la Gardienne de la Couronne a coordonné les actions mises en place pour venir en aide aux Ukrainiens à la frontière.

Lire aussi : L’ambassade russe présente ses excuses à Margareta de Roumanie après l’incident diplomatique engendré par les insultes de l’ambassadeur

Au cours des derniers jours, la Croix-Rouge roumaine s’est portée volontaire dans le nord de la Roumanie pour aider les Ukrainiens à traverser le point frontalier de Sighetu Marmatiei. La Croix-Rouge a distribué de l’eau et de la nourriture aux réfugiés ukrainiens qui ont réussi à traverser la frontière.

« En cette période de tension et de troubles, notre priorité est d’allouer des ressources pour aider la population civile qui atteindra le territoire de la Roumanie. Les personnes prises au milieu de ces événements ont besoin d’être soutenues et protégées », a déclaré la Croix-Rouge dans un communiqué appelant aux dons.

La Croix-Rouge a également distribué 20 000 cartes SIM prépayées, qui ont été offertes par Telekom Romania Mobile. Plusieurs opérateurs téléphoniques du monde entier proposent aussi des minutes gratuites, des appels et des SMS gratuits pour communiquer vers un numéro téléphonique ukrainien.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr