Message de Margareta de Roumanie pour Noël : «Grâce aux jeunes Roumains, j’ai confiance en l’avenir»

Le traditionnel message de Noël de Margareta de Roumanie, Gardienne de la Couronne, a été diffusé ce 24 décembre. Le message de cette année rappelait la situation sanitaire actuelle préoccupante mais il se voulait aussi positif et optimiste quant à l’avenir.

Lire aussi : Le discours de Noël du roi Felipe et sa pensée pour les habitants de La Palma

Le discours de Noël 2021 de Margareta de Roumanie

«L’année 2021 n’a pas été facile. Comme l’année dernière, la pandémie continue d’assombrir nos vies. Les gens se sentent exaspérés, tristes et découragés», a débuté la fille ainée du dernier roi de Roumanie dans son discours de Noël 2021. Margareta a envoyé ses condoléances à la population endeuillée par la mort d’un proche. «Moi aussi, j’ai traversé le deuil et le chagrin. C’est pourquoi je comprends ceux qui ont perdu un être cher. Cependant, je suis convaincue que nous verrons la lumière au bout du tunnel !»

La Gardienne de la Couronne a adressé une pensée particulière aux personnes âgées qui souffrent, sont fragilisées, et qui pourtant «ont tant à offrir à la société, surtout aux jeunes». Si parfois leur âge est «considéré comme une faiblesse», il faudrait les chérir et les considérer «comme un trésor».

YouTube video

Lire aussi : Margareta de Roumanie offre des cadeaux au personnel de la Cour royale pour Noël

Margareta pense aussi aux jeunes et à la nécessité de les valoriser. «Grâce aux jeunes Roumains, j’ai confiance en l’avenir. Nous avons une nouvelle génération admirable, bien éduquée et spécialisée. Ils sont pleins d’initiative et de créativité. Mais nous en avons encore beaucoup à l’étranger. J’espère que, dans un avenir pas trop lointain, les jeunes Roumains auront des raisons de rentrer chez eux.»

La représentante de la famille royale a également une pensée pour les militaires, puis elle a félicité le secteur privé qui a fait «preuve de professionnalisme, de capacité d’adaptation et de force pour aller de l’avant», malgré les difficultés du contexte politique, social et économique actuel.

Margareta de Roumanie n’a pas manqué de rappeler combien l’année 2021 était particulière pour la famille royale. «Nous avons célébré les 140 ans de la proclamation du Royaume de Roumanie, lorsque notre pays est devenu un État souverain et indépendant. Octobre a marqué le 100e anniversaire de la naissance du roi Michel. Mes remerciements à tous ceux qui ont honoré la mémoire de mon père !» Plusieurs manifestations publiques ont eu lieu à cette occasion, comme l’érection d’une statue dans le village natale du dernier roi ou celle d’un buste à l’ambassade de Roumanie à Londres.

(Photo : Capture d’écran vidéo Familia Regală)

Lire aussi : La carte de vœux de Margareta de Roumanie pour une année pleine d’espoir et d’harmonie

«Comme chaque année, ma famille a cherché à promouvoir l’économie roumaine, l’éducation, le respect de l’environnement, la science et les arts. Malgré la pandémie, nous nous sommes engagés à donner confiance et soutien aux communautés locales, à travers notre travail avec la Croix-Rouge, la Fondation royale Margareta de Roumanie, à travers les organisations sous patronage royal et à travers les projets de ma Maison».

En ce jour de réveillon de Noël, Margareta a rappelé le caractère spirituel de cette fête. «Dans nos heures les plus sombres et la confusion dans le monde, le sacrifice de notre Seigneur Jésus et son amour pour nous sont un phare de lumière pour tous. A Noël, nous portons tous nos proches dans nos âmes, même si parfois nous ne pouvons pas être ensemble.»

«Ces années de souffrance nous ont réunis, de cœur et d’esprit, connectant les gens partout, sans distinction de religion, de langue ou d’origine. Je souhaite à tous les Roumains du pays, de la République de Moldavie et à ceux qui sont loin de chez eux et de leur famille, une bonne santé, une meilleure année, de l’espoir et de la tranquillité d’esprit !», a conclu Margareta de Roumanie.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr